Regions Liège

Le premier échevin spadois renvoyé devant la justice correctionnelle

© Ville de Spa

08 mars 2022 à 06:15Temps de lecture1 min
Par RTBF

Le premier échevin spadois Wee Min Kuo sera cité à comparaître devant le tribunal correctionnel. Une plainte pour attentat à la pudeur avait été déposée en 2020 contre ce médecin généraliste et une information judiciaire avait été ouverte.

Selon nos informations, le dossier fait aujourd’hui l’objet d’une citation directe devant le tribunal mais la date de l’audience n’est, à ce jour, pas fixée. A ce stade, le premier échevin libéral, en charge notamment de la santé, bénéfice de la présomption d’innocence et a toujours contesté les faits reprochés.

Un collège fragilisé

Voilà donc un double caillou dans la chaussure de la majorité spadoise, en particulier dans le clan libéral. Avant Wee Min Kuo, un autre échevin, Paul Mathy, a lui aussi été renvoyé devant le tribunal correctionnel, pour une affaire de traite des êtres humains. Il avait avalisé (avec d’autres membres du collège) une décision permettant à un SDF d’occuper les anciens thermes de la ville, – alors inoccupé et en attente de rénovation moyennant de petits travaux ; une sorte de gardien officieux, sans déclaration à l’ONSS. La justice avait moyennement apprécié la pratique.

Un pas de côté ?

En juin dernier, la question d’un "pas de côté" ou d’une démission de Wee Min Kuo avait été envisagée par la majorité spadoise mais la demande avait rapidement tourné court. Par la voix de son avocat, le premier échevin avait refusé de quitter son poste : "il est hors de question de démissionner et même un pas de côté n’est pas envisageable […] Il n’y a pas de mise à l’instruction par rapport à Monsieur Kuo et il n’y a donc pas d’inculpation". Pour les libéraux spadois, maintenir la demande de pas de côté n’était pas tenable puisqu’un autre échevin, inculpé, restait en place.

Une majorité sous pression

Ce renvoi devant le tribunal de Wee Min Kuo pourrait changer la donne. Deux échevins sur cinq invités à se défendre devant la justice, la situation pourrait ne pas être tenable très longtemps pour les libéraux spadois.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous