RTBFPasser au contenu
Rechercher

Politique

Le président du CD&V demande des élections internes anticipées : Joachim Coens sur le départ

Joachim Coens, le 23 avril 2022 à Anvers

Le Conseil de parti se prononcera jeudi prochain. Le mandat de Joachim Coens court en principe jusqu’en décembre mais, dans l’intérêt de sa formation politique, celui-ci estime qu’il serait opportun de lui trouver un successeur de manière anticipée.

Joachim Coens restera président jusqu’à cette élection interne. Selon la porte-parole du pari, le scrutin sera sans doute organisé après l’été. Dans les rangs du CD&V, la nécessité de trouver un candidat de consensus est régulièrement évoquée plutôt que de se lancer dans une élection disputée entre plusieurs candidats. Selon un sondage diffusé vendredi, le CD&V deviendrait la plus petite formation de Flandre avec 8,7% des intentions de vote.
 

Joachim Coens restera président jusqu’à cette élection interne. Selon la porte-parole du pari, le scrutin sera sans doute organisé après l’été. Dans les rangs du CD&V, la nécessité de trouver un candidat de consensus est régulièrement évoquée plutôt que de se lancer dans une élection disputée entre plusieurs candidats. Selon un sondage diffusé vendredi, le CD&V deviendrait la plus petite formation de Flandre avec 8,7% des intentions de vote.

Archive JT du 6 décembre 2019:

Joachim Coens Un patron à la tête du CDV

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

CD&V à moins de 10%

Dans un nouveau sondage commandé par la VRT et De Standaard, le CD&V deviendrait le plus petit parti de Flandre avec 8,7% des intentions de vote, soit moins que le PVDA (PTB).

Les chrétiens-démocrates enregistreraient un recul de 6,7 points par rapport à leur résultat lors des élections régionales flamandes de 2019. Compte tenu de la marge d’erreur, le CD&V peut toutefois échanger sa place avec les communistes et les verts de Groen. Selon ce sondage, le Vlaams Belang est la plus grande formation avec 22,9%, soit 4,5 points de plus qu’en 2019. La N-VA suit de près avec 22,4%, une estimation toujours en deçà de son résultat en 2019.

Vooruit enregistre la meilleure progression et pointe à la troisième place avec 15,5% des intentions de vote, soit 5,4 points de plus qu’en 2019. Ensuite, on retrouve l’Open Vld, juste au-dessus de la barre symbolique des 10% (10,2%) devant Groen, juste en dessous (9,4%). Le PVDA obtient 9,1% des intentions de vote.

Le président de la N-VA Bart De Wever est la personnalité politique flamande la plus populaire, devant le Premier ministre Alexander De Croo et le président de Vooruit Conner Rousseau.
 

Sur le même sujet

Sondage catastrophique, le président du CD&V, Joachim Coens démissionne

Politique

Sortie du nucléaire : Joachim Coens (CD&V) s'attend à une prolongation des centrales

Politique

Articles recommandés pour vous