Monde

Le président mexicain menace de boycotter un sommet aux Etats-Unis si Cuba, le Venezuela et le Nicaragua n'étaient pas invités

© AFP or licensors

10 mai 2022 à 20:09Temps de lecture1 min
Par Belga

Le président mexicain, Andrés Manuel Lopez Obrador, a menacé mardi de boycotter le sommet Amériques des chefs d'Etat et de gouvernement prévu le 10 juin à Los Angeles (Etats-Unis) si Cuba, le Venezuela et le Nicaragua n'étaient pas invités.

"Si l'on n'invite pas tout le monde (...) moi je n'irai pas. C'est le ministre des Affaires étrangères (Marcelo Ebrard) qui me représentera", a déclaré le président mexicain lors de sa traditionnelle intervention matinale devant la presse.

"Je ne veux pas que l'on poursuive la même politique en Amérique et je veux, dans les faits, faire valoir l'indépendance et la souveraineté. Nous ne sommes pas pour la confrontation, nous voulons nous lier d'amitié", a poursuivi le président mexicain.

"Les invitations n'ont pas encore été émises" et "aucune décision finale n'a encore été prise", a réagi devant la presse la porte-parole de la Maison Blanche, Jen Psaki, rappelant que le sommet était prévu pour le 10 juin.

Climat, Covid-19, migration

Le Sommet est l'occasion d'aborder "la lutte en cours pour la liberté et la démocratie pour chaque pays, nos objectifs communs pour le climat, une réponse plus collaborative face au Covid-19, et s'attaquer aux racines de la migration", a-t-elle détaillé.

Le secrétaire d'Etat américain adjoint chargé des Amériques, Brian Nichols, avait répondu "non" la semaine dernière à la question de savoir si Washington inviterait Cuba.

"Cuba, Nicaragua et le régime de Maduro (au Venezuela) ne respectent pas la Charte démocratique des Amériques, donc je ne m'attends pas à leur présence", avait-il ajouté dans un entretien à la chaîne NTN24. "Le président (Joe Biden) a été très clair : les pays dont les actions ne respectent pas la démocratie ne recevront pas d'invitation".

 

Sur le même sujet

Venezuela : le bilan grimpe à 22 morts et plus de 50 disparus dans un glissement de terrain à Las Tejerias

Monde

Répression au Venezuela : des experts de l'ONU dénoncent des crimes contre l'humanité

Monde Amérique du Sud

Articles recommandés pour vous