Monde

Le président turc Recep Tayyip Erdogan ne veut plus voir le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan (gauche), et le Premier ministre grec, Kyriakos Mitsotakis.

© Belgaimage

23 mai 2022 à 18:23Temps de lecture1 min
Par Maud Wilquin avec Reuters

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé ce lundi ne plus vouloir avoir affaire au Premier ministre grec, Kyriakos Mitsotakis. Et pour cause, le Premier ministre tenterait selon lui de bloquer la vente par les Etats-Unis d'avions de chasse F-16 à la Turquie.

"Nous étions convenus de ne pas impliquer de pays tiers dans notre différend avec lui. Malgré cela, la semaine dernière, il est allé aux Etats-Unis et a parlé au Congrès et les a prévenus qu'ils ne devaient pas nous donner de F-16", a déclaré Recep Tayyip Erdogan au cours d'une conférence de presse après la réunion hebdomadaire de son conseil des ministres.

"Il n'existe plus pour moi. Je n'accepterai jamais de le rencontrer. Nous allons poursuivre notre chemin avec des
responsables politiques honorables"
, a-t-il ajouté.
 

Sur le même sujet

Turquie : Erdogan confirme sa candidature à la présidentielle de juin 2023

Monde

Élargissement de l'Otan : Macron appelle Erdogan à "respecter le choix souverain" de la Finlande et la Suède

Monde Europe

Articles recommandés pour vous