People

Le prince William et sa famille quittent Londres pour Windsor

© Max Mumby/Indigo

23 août 2022 à 09:57Temps de lecture2 min
Par RTBF avec Belga

Le prince William et son épouse Kate vont quitter le centre de Londres pour s'installer dans le voisinage plus bucolique du château de Windsor, où réside la reine Elizabeth II, un choix dicté par l'intérêt de leurs enfants, ont annoncé lundi leurs services.

Le duc et duchesse de Cambridge vont emménager dans l'Adelaide Cottage, une maison située à proximité du château situé à 35 km à l'ouest de la capitale.

Dans ce pavillon, la famille sera proche de la souveraine âgée de 96 ans, dont 70 de règne, a souligné une source proche du couple, qui vivait jusqu'ici au palais de Kensington.

"C'est une décision que les deux parents ont prise pour donner à leurs enfants un démarrage dans la vie 'aussi normal' que possible", a expliqué une source proche du couple, citée par l'agence Press Association.

"Ils voulaient pouvoir donner à George, Charlotte et Louis un peu plus de liberté qu'au centre de Londres", selon la même source.

George, neuf ans, figure à la troisième place dans l'ordre de succession après son grand-père Charles, 73 ans, et son père William. Lui, sa sœur Charlotte (sept ans) et son frère Louis (quatre ans) seront scolarisés dans une école privée sise sur un domaine de 21 hectares. Lambrook, située à 20 minutes de voiture de Windsor, propose un internat, mais les deux aînés de la fratrie seront externes.

53.000 livres par an pour vivre à Windsor

La location de l'Adelaide Cottage au domaine royal et le déménagement seront acquittés par le couple sur ses fonds personnels, de même que les frais de scolarité des trois enfants, estimés à 53.000 livres (62.500 euros) par an.

Le duc et la duchesse de Cambridge, 40 ans tous les deux, conserveront néanmoins leur base de Kensington, lieu de travail et de représentation comme l'est le palais de Buckingham pour la reine.

Ils jouissent aussi de deux autres domaines : Anmer Hall, une résidence de dix pièces située dans le Norfolk (est), et Tam-Na-Ghar, une maison de vacances près du château royal de Balmoral en Ecosse.

Max Mumby/Indigo

L'officialisation du déménagement vers Windsor, qui faisait l'objet de rumeurs depuis des mois, coïncide avec les 25 ans de la mort de la mère de William, la princesse Diana, dans un accident de la route à Paris.

Son frère cadet Harry vit aux États-Unis avec son épouse Meghan et leurs deux jeunes enfants.

Selon l'institut YouGov, William, de plus en plus présent publiquement tandis que la reine Elizabeth a dû être moins active en raison d'une santé fragile, est le plus populaire des "royals" derrière sa grand-mère, avec 66% d'opinions favorables.

Articles recommandés pour vous