Monde Asie

Le principal parti d'opposition taïwanais en visite en Chine malgré les tensions

© Belgaimage

11 août 2022 à 10:08Temps de lecture1 min
Par Belga

Le principal parti d'opposition à Taïwan, le Kuomintang ("Parti nationaliste chinois") a envoyé une délégation en Chine mercredi malgré les tensions récentes entre Taipei et Pékin. Il s'agit, selon le parti, d'une visite prévue de longue date afin de rencontrer des hommes d'affaires et des étudiants taïwanais.

Des rencontres à Pékin ne sont pas au programme et la visite se concentre sur des provinces du sud-est de la Chine, a précisé le parti.

Ce voyage a toutefois suscité la polémique à Taïwan, l'île venant d'être mise sous pression par des exercices militaires de grande ampleur menés par Pékin après la visite de la présidente de la chambre américaine, Nancy Pelosi. 

"Le Kuomintang a insisté pour aller en Chine en ce moment, décevant notre peuple", a déclaré la présidente de Taïwan, Tsai Ing-wen, lors d'un meeting de son parti, le Parti démocrate progressiste. "Cette façon d'agir envoie un mauvais message à la communauté internationale.

Le Kuomintang, créé en 1912 en Chine, s'est reformé à Taïwan en 1949 après la prise de pouvoir du Parti communiste chinois. Au pouvoir à Taïwan pendant plusieurs dizaines d'années, il a maintenu des liens plus étroits avec la Chine, au contraire du Parti démocrate progressiste, favorable à l'indépendance de l'île.

Taîwan: sujet JT 09/08/2022

Sur le même sujet

Un navire chinois accoste au Sri Lanka, l'Inde redoute des activités d'espionnage

Monde Asie

Tensions à Taïwan : exercice militaire conjoint de tir réel en Indonésie

Monde Asie

Articles recommandés pour vous