Vidéo

Le prix des pâtes en hausse de 35%

Spaghettis et pâtes / Des prix plus durs à digérer

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

03 sept. 2022 à 18:49Temps de lecture1 min
Par Théa Jacquet sur la base d'un reportage de Jean-Christophe Willems

Le prix des denrées alimentaires a considérablement augmenté. C’est notamment le cas pour les pâtes, dont le coût a bondi de 35%. C’est ce qui ressort d’une étude de Test Achats.

En cause, les frais de fabrication eux-mêmes en hausse. "Le blé, les étiquettes, l’encre parce qu’on imprime nos étiquettes nous-mêmes, le plastique, les impressions de carton, les emballages, l’énergie, la céréale, les œufs. Toutes nos matières ont augmenté", indique un exposant à un marché.

Pour réduire les coûts, les circuits courts peuvent être une solution. Ainsi, le blé dur produit à la ferme peut directement passer dans un moulin sur place, par exemple.

Avec le local, les pâtes "sont plus chères toute l’année, mais elles ne passeront jamais du simple au double. D’ailleurs, on voit la preuve. On augmente de 8%, l’industrie augmente de 35. Donc soutenir le local est un gage pour la qualité et pour avoir à manger tout le temps", sourit Jean-Louis Lefebvre, cofondateur de Belpasta.

Sur le même sujet

Guerre en Ukraine : après les céréales, Erdogan propose sa médiation sur la centrale de Zaporijjia

Guerre en Ukraine

Face à l’inflation, Français et Britanniques se privent de certains produits d’hygiène et de beauté

Budget

Articles recommandés pour vous