Prix de l'énergie

Le prix du gaz européen est revenu au taux de fin juillet, mais reste 10 fois plus cher qu'en avril 2021

© © Tous droits réservés

20 sept. 2022 à 08:00 - mise à jour 20 sept. 2022 à 09:22Temps de lecture1 min
Par Xavier Lambert avec Agences

Le prix du gaz en Europe a atteint lundi son prix le plus bas depuis fin juillet, sur le marché à terme néerlandais, qui fait référence à la matière, à 182 euros le mégawattheure pour un contrat de livraison pour octobre 2022.

Il reste cependant dix fois plus élevé que le cours enregistré en avril 2021: jusque juin 2021, son prix restait toujours en dessous de 20 euros le mégawattheure.

Les mesures prises dans de nombreux pays européens pour lutter contre la crise énergétique semblent porter leurs fruits, écrit l'agence de presse financière Bloomberg.

Les grands consommateurs, tels que l'Allemagne et le Royaume-Uni, ont notamment réduit leur dépendance au gaz russe. La Commission européenne s'attèle également à élaborer de nouvelles mesures. Mais les livraisons élevées de gaz naturel liquéfié jouent également dans cette tendance à la baisse, estime Bloomberg: le terminal GNL d'Eemshaven récemment inauguré renforce la capacité de l'Europe à importer des cargaisons venues d'autres continents.

Getty Images

Les réserves de gaz européennes sont en outre remplies à 86% environ (et même 90% en Allemagne), ce qui est légèrement mieux que la moyenne quinquennale.

Sur le même sujet : JT du 04/05/2022

Sur le même sujet

A Prague, l'Union européenne peaufine sa stratégie face au "missile énergétique" de Vladimir Poutine

Guerre en Ukraine

Crise énergétique : la Commission européenne n'exclut pas un plafonnement du prix du gaz pour l'électricité

Monde Europe

Articles recommandés pour vous