RTBFPasser au contenu
Rechercher

Belgique

Le procès de l'artiste contemporain Jan Fabre débutera vendredi à Anvers

24 mars 2022 à 11:26Temps de lecture1 min
Par Belga

Le procès du sculpteur et chorégraphe Jan Fabre, poursuivi pour harcèlement sexuel, attentat à la pudeur et atteinte à l'honneur d'une personne par 12 danseuses ayant toutes travaillé pour sa compagnie, Troubleyn, débutera vendredi à Anvers.

L'affaire a commencé en septembre 2018. Dans la foulée du mouvement #metoo, une lettre ouverte rédigée par une vingtaine de collaboratrices et anciens collaborateurs de Troubleyn faisant état de comportements inadéquats de la part du célèbre artiste est publiée dans les médias.

Les signataires accusent M. Fabre de harcèlement sexuel, d'intimidations, d'abus de pouvoir et de manipulations psychologiques, ce qui a mené plusieurs membres à quitter la compagnie et chercher un soutien psychologique.

Onze personnes et l'Institut pour l'égalité des femmes et des hommes se sont constitués partie civiles.

La deuxième journée d'audience est prévue le 1er avril.

Archives JT 2018:

Jan Fabre : les intimidations du chorégraphe

JT 19h30

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Procès pour harcèlement sexuel contre l’artiste Jan Fabre : "Ça a ouvert le débat"

Annulation du spectacle de Jan Fabre dans le cadre de la Biennale de Charleroi

Articles recommandés pour vous