RTBFPasser au contenu
Rechercher

Politique

Le prochain Comité de concertation est convoqué ce vendredi 11 février

07 févr. 2022 à 08:58 - mise à jour 07 févr. 2022 à 16:13Temps de lecture1 min
Par Jean-François Noulet, avec Belga

Selon nos informations, les invitations ont été lancées aux différents participants habituels des Comités de concertations. Le prochain Codeco est programmé au vendredi 11 février, à 14 heures.

Lors du dernier Comité de concertation, les dirigeants du pays avaient convenu de refaire le point sur l’évolution de la situation épidémiologique à la mi-février.

La dernière réunion Codeco avait débouché sur l’adoption du "baromètre Corona". La Belgique avait alors été placée en "code rouge", celui qui prévoit les mesures sanitaires les plus strictes.

C’est le Comité de concertation qui est compétent pour décider de passer à un autre niveau du baromètre, par exemple le "code orange".

Bien que les seuils prévus dans le baromètre pour changer de code couleur ne soient pas atteints, des assouplissements ne sont pas exclus si la tendance à la baisse des indicateurs pertinents (nouvelles admissions et occupation des soins intensifs) se confirme, avait en substance indiqué le Premier ministre Alaxender De Croo dimanche sur RTL.
 

Plusieurs voix se sont élevées pour demander des assouplissements

Par rapport à la situation actuelle (code rouge), le passage au code orange engendrerait une série d’assouplissements notamment dans l’horeca (plus de limite horaire nocturne ; masque facultatif pour le client ; CST encore obligatoire en indoor mais seulement à partir de 100 personnes en terrasse) ; dans les cinémas et théâtres (jauges plus élevées en intérieur pour les événements intérieurs non-dynamiques) ; pour les concerts et discothèques (réouverture avec jauges) ; ou encore une plus grande capacité pour les événements en extérieur.

La semaine dernière, le vice-Premier ministre Ecolo Georges Gilkinet plaidait dans Le Soir pour que le prochain comité de concertation décide de passer du code rouge au code orange et assouplisse en outre les règles dans les secteurs qui ne sont pas directement concernés par le baromètre corona. Le ministre flamand de la Jeunesse, Benjamin Dalle, a lui demandé lundi dans la presse que la suppression de l’obligation du masque pour les enfants à partir de six ans soit envisagée en priorité lors du prochain Codeco.
 


 

Baromètre corona: sujet JT 21/01/2022

Articles recommandés pour vous