Regions

Le projet de cession des éditions de L'Avenir à IPM validé par la tutelle wallonne.

Le projet de cession des éditions de L'Avenir à IPM validé par la tutelle wallonne

© © Tous droits réservés

16 sept. 2020 à 04:46 - mise à jour 16 sept. 2020 à 04:46Temps de lecture1 min
Par Juliette Hariga avec BELGA

L’Avenir sera bientôt dans le giron d’IPM. Après vérification, Le projet de cession a été validé par la tutelle wallonne.

Début juillet, le conseil d’administration de Nethys avait finalement retenu l’offre d’IPM pour le rachat du quotidien L’Avenir et des hebdomadaires Moustique et Télépocket.

Un projet auquel la tutelle wallonne a donc donné son feu vert.

L’indépendance des équipes rédactionnelles était une demande pressante du personnel après des mois de conflit avec Nethys. Ce sera le cas. La coopérative "Notre avenir" lancée par le personnel entrera dans le capital de la nouvelle société et aura le droit de proposer la nomination d’un administrateur indépendant. La charte éditoriale du journal "L’Avenir" sera également respectée, de même que l’indépendance des équipes rédactionnelles. Le siège social de la nouvelle société sera aussi maintenu à Namur.

L’opération de vente doit encore obtenir l’aval de l’Autorité belge de la concurrence, ce qui devrait être fait avant la fin de cette année.
 

L'Avenir : un rapprochement avec La Libre et la DH

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous