Le racisme envers les européens noirs est courant selon Agence européenne des droits fondamentaux

Personne ne devrait être ciblé pour sa couleur de peau dit l'agence.

© STEPHANE DE SAKUTIN - AFP

05 juin 2020 à 09:55Temps de lecture1 min
Par Belga

Les personnes noires dans l'Union européenne sont régulièrement victimes de racisme, indique vendredi la FRA, l'Agence des droits fondamentaux de l'UE, qui demande aux gouvernement de faire des efforts contre ce phénomène. "Le harcèlement raciste, la violence et le profilage ethnique discriminatoire sont monnaie courante en Europe", selon la FRA.

30% des répondants disent avoir été victimes

L'agence avance les résultats de sa dernière étude menée au sein de la population noire dans 12 pays de l'Union, selon laquelle 30% des répondants disent avoir été victimes de harcèlement et 5% ont été attaqués. Cette étude, publiée il y a deux ans, montrait également que près d'un quart des répondants indiquaient avoir été abordés par la police durant les cinq années précédentes, et 41% d'entre eux pensent qu'il s'agissait de profilage racial.

"Personne ne devrait être ciblé pour sa couleur de peau. Personne ne devrait avoir peur d'un contrôle de police juste parce qu'on est noir", déclare le directeur, Michael O'Flaherty. "Nous devons travailler ensemble pour éradiquer le racisme une fois pour toutes en Europe."

Loading...

Gand : Non au racisme

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous