Diables Rouges

Le ratio exceptionnel de Michy Batshuayi, buteur toutes les 57 minutes comme… Erling Haaland

Michy Batshuayi face à l’AEK Larnaca en Europa League.

© AFP or licensors

18 oct. 2022 à 12:45Temps de lecture1 min
Par Jâd El Nakadi

Il joue peu mais continue à faire ce qu’il fait le mieux : marquer des buts. Après avoir connu cinq prêts en six ans à Chelsea, Michy Batshuayi a posé ses valises du côté d’Istanbul cet été, pour porter les couleurs du Fenerbahce. Un club au sein duquel il s’éclate en ce début de saison, et ce même s’il n’est pas toujours titulaire.

Débarqué chez les Jaune-et-Bleu en fin de mercato estival, Batsman n’a pas tardé à se mettre en évidence. Dès ses premières minutes, l’attaquant des Diables Rouges s’est montré décisif en inscrivant une demi-volée victorieuse dans les derniers instants de la partie face au Dynamo Kiev en Europa League (victoire 2-1). Une entrée remarquée qui, néanmoins, n'a pas suffi à propulser Batshuayi titulaire.

Il faut dire que la concurrence est rude dans l’effectif des Canaris jaunes avec Enner Valencia, qui a déjà inscrit 10 buts en championnat, et Joao Pedro, arrivé en provenance de Cagliari cet été. Mais, bien décidé à s’imposer, Batshuayi profite pleinement du temps de jeu qui lui est offert jusqu’à présent. En 288 minutes, le Belge a trouvé le chemin des filets à cinq reprises… soit un but toutes les 57,6 minutes ! Un ratio exceptionnel qui le classe dans la même catégorie qu’un certain Erling Haaland (1 but toutes les 56,95 minutes). Bon, on est d’accord, les deux joueurs ne jouent pas dans la même cour. La machine norvégienne est d’ailleurs seule sur sa planète avec 20 buts inscrits en 1.139 minutes.

À titre de comparaison, d’autres stars comme Robert Lewandowski (1 but/77 min), Kylian Mbappé (1 but/97 min) ou encore Harry Kane (1 but/125 min) font moins bien jusqu’ici.

Le tout pour Michy Batshuayi sera évidemment de parvenir à garder de telles statistiques une fois qu’il aura engrangé plus de temps de jeu. Quoi qu’il en soit, la bonne forme du Belge est de bon augure avant la Coupe du monde 2022 qui arrive très vite. Surtout au vu de la situation incertaine de Romelu Lukaku, qui a peu joué cette saison, la faute à une blessure à la cuisse gauche qu’il a longtemps traînée. Les récentes nouvelles sont néanmoins bonnes puisque Big Rom' pourrait rejouer sous le maillot de l’Inter dès ce week-end. Tout bénef pour les Diables Rouges !

Buteur sur penalty, le supersub Michy Batshuayi offre encore la victoire et la qualification au Fenerbahce

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous