RTBFPasser au contenu
Rechercher

Monde

Le recours à la peine de mort a augmenté dans le monde en 2021, selon Amnesty

24 mai 2022 à 04:35Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Paul Verdeau

L’allégement des restrictions liées à la pandémie de Covid-19 dans le monde n’a pas été bénéfique en tous points : le recours à la peine de mort a brusquement augmenté l’an dernier (+20%) après la "trêve" sanitaire de 2020. "Une minorité d’États ont choisi avec un enthousiasme préoccupant d’y recourir de nouveau", relève Amnesty International dans son rapport annuel sur les condamnations à mort et les exécutions, publié mardi.

L’an dernier, au moins 555 hommes et 24 femmes (soit 4% des 579 mises à mort) ont été exécutés par décapitation, pendaison, arme à feu ou injection létale dans 18 pays, contre 483 personnes dans le même nombre d’États l’année précédente, comptabilise Amnesty, qui se base pour établir son bilan sur des données officielles, des décisions de justice, des renseignements fournis par les condamnés à mort, leurs familles ou encore des informations parues dans les médias.

L’Iran, au premier rang des pays ayant contribué à cette hausse, a pratiqué au moins 314 exécutions, contre au moins 246 en 2020. En violation du droit international, qui limite la peine de mort aux homicides volontaires, ces mises à mort ont, pour un nombre croissant, été ordonnées pour des infractions liées à la législation sur les stupéfiants.

La hausse globale des exécutions est aussi imputable à l’Arabie saoudite, qui a ordonné la mort de 65 personnes en 2021, contre 27 en 2020. Cette triste tendance est déjà confirmée pour 2022, alors que le Royaume a exécuté 81 personnes en l’espace d’une seule journée en mars dernier.

Les États-Unis ont, pour leur part, exécuté 11 personnes en 2021, soit le nombre de mises à mort le plus faible depuis 1988. Sous la présidence du démocrate Joe Biden, le pays a instauré en juillet un moratoire provisoire sur les exécutions fédérales.

États-Unis : le retour de la peine de mort

JT 19h30

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous