RTBFPasser au contenu

Sciences et Techno

Le réseau mobile : la solution pour les 45.000 ménages qui n’ont pas accès au haut débit ?

Une antenne mobile entourée d’arbres
03 févr. 2022 à 09:02 - mise à jour 03 févr. 2022 à 10:144 min
Par Ibrahim Molough

Et si internet via le réseau mobile devenait la nouvelle norme pour les zones les plus rurales ? Différents opérateurs proposent des offres pouvant fournir un accès à internet haut débit grâce à la 4G.

Selon le dernier rapport de l’IBPT, même si la Belgique peut se targuer de fournir le haut débit à 99,1% des ménages (30 Mbps), il reste tout de même 46.535 ménages qui n’ont pas accès à cette vitesse… et la plupart se trouvent en Wallonie.

Pourquoi ? La région est plus vaste et la densité de population moins élevée. Tout ça requiert des investissements plus importants pour connecter chaque foyer. Sans oublier que même si un foyer est raccordé à un réseau haut débit, plusieurs facteurs peuvent rendre la connexion instable et moins performante (longueur de la ligne, état des câbles, débit partagé, …).

Plusieurs technologies fixes

Pour bénéficier d’internet, le consommateur a le choix entre plusieurs technologies bien différentes. Presque toutes les habitations belges sont connectées à deux réseaux : le réseau cuivre historique de Proximus qui exploite la technologie xDSL et le câble de VOO ou Telenet utilisant la norme DOCSIS.

Derrière ces termes techniques un peu abstraits, rien de bien compliqué. Ce sont deux réseaux utilisant le cuivre pour connecter chaque habitation à un réseau plus vaste constitué de fibre optique. Chacune à ses avantages et inconvénients…

  • Le xDSL est plus stable car chaque ligne connecte un client de façon indépendante mais la vitesse disponible dépend de la distance entre l’abonné et le point de raccordement.
  • Quant au câble, il peut proposer des vitesses beaucoup plus élevées (1 Gbps) et la vitesse disponible est indépendante de la longueur de la ligne. Toutefois, le débit est partagé entre les abonnés du même opérateur s’ils se trouvent dans une même zone. En résumé, si vous êtes abonné à VOO et que vos voisins le sont aussi vous risquez de voir votre vitesse de navigation baisser en heure de pointe.

La fibre optique… mais pas encore pour tous

Ça fait depuis plusieurs années que l’opérateur historique Proximus souhaite remplacer son réseau actuel par un réseau FTTH (Fiber to the Home). C’est-à-dire un réseau composé à 100% de fibre optique de bout en bout pour anticiper les besoins numériques futurs. Le déploiement s’est accéléré et l’opérateur projette de fournir une couverture nationale de 70% d’ici 2028.

Bonne nouvelle, la fibre optique règle tous les problèmes des technologies actuelles. Elle propose une connexion symétrique, c’est-à-dire la même vitesse de connexion en réception et en envoi… parfait pour les vidéos conférences. Une vitesse indépendante par rapport à la distance de raccordement, des débits très importants (plusieurs gigabits par seconde) et une latence (ping) très faible, un point souvent sous-estimé qui compte pour le gaming ou le télétravail.

Le hic pour l’opérateur… le coût. Renouveler un réseau prend du temps et coûte cher en travaux et en matériel.

Proximus prévoit d’investir 5 milliards d’euros sur 10 ans. Vous comprendrez alors que le besoin de rentabilité devra être pris en compte et ce seront les zones les plus denses qui seront équipées en priorité et les zones déjà mal desservies devront prendre leur mal en patience.

 

La nouvelle prise de fibre optique Proximus
La nouvelle prise de fibre optique Proximus © Tous droits réservés

Le réseau mobile comme solution ?

Si un ménage se retrouve avec une connexion peu satisfaisante payée plein tarif, il existe peut-être une solution : le réseau mobile.

Il existe désormais des offres exploitant le réseau 4G pour fournir une connexion haut débit là où le réseau fixe est perfectible.

En Belgique, deux offres existent :

  • la Home Flybox d’Orange (15 à 20€)
  • Tadaam de Telenet (40 à 60€).

Elles se différencient par plusieurs aspects. La Flybox propose une vitesse maximale de 210 Mbps mais un volume de surf limité à 150 GB. Tadaam a l’avantage de proposer un volume illimité et une vitesse maximale de 100 Mbps.

Attention toutefois, Tadaam impose une "politique d’utilisation équitable" de 300 GB. Pour être plus clair, après 300 GB consommés durant le mois, Tadaam se réserve le droit de réduire la vitesse de surf à 5 Mbps. Bon à savoir donc, mais sachez que le bridage n’a lieu que si le réseau est saturé.

 

Une autre offre un peu différente propose de la data illimitée : l’offre Mobilus Unlimited Premium de Proximus. Là aussi un volume illimité mais après 100 GB, Proximus se réserve le droit de limiter ou suspendre le service en cas d’utilisation considérée comme "abusive". Aussi, et c’est ici que réside la différence avec les deux premières offres, il n’est pas autorisé d’insérer la carte SIM dans un routeur. L’utilisation de l’abonnement ne peut se faire qu’a partir d’un smartphone.

Bien sûr, ces offres ne sont intéressantes que si vous êtes couvert par le réseau mobile de l’opérateur de votre choix. Pour en avoir le cœur net, il suffit de consulter la carte de couverture mobile de l’IBPT et de zoomer sur votre adresse.

Carte interactive de l’IBPT
Carte interactive de l’IBPT © Tous droits réservés

Pour résumer, une connexion exploitant le réseau mobile n’est pas parfaite mais pour certains ménages elle peut être de meilleure qualité que la connexion fixe disponible. De plus, il ne faut pas oublier que ces offres sont souvent moins chères ! Dès lors pourquoi payer pour une connexion où l’on ne peut pas atteindre la vitesse promise si une alternative moins onéreuse existe ?

Avec l’arrivée de la 5G, la capacité des réseaux mobiles sera grandement accrue et la latence réduite. On peut alors imaginer une augmentation des vitesses et des volumes de surf plus importants. Tadaam vient d’ailleurs de lancer une expérimentation à Leuven avec une offre compatible 5G. Les autres opérateurs ne devraient pas tarder à suivre.

Archive sur le même sujet :

Articles recommandés pour vous