Football

Le retour de Christian Eriksen fêté au Danemark : "Si on avait écrit un scénario de film pour son retour, cela aurait été celui là"

Eriksen a marqué lors de son retour en équipe nationale.

© AFP

27 mars 2022 à 12:26Temps de lecture1 min
Par AFP

"Sensationnel": le sélectionneur Kasper Hjulmand et l'ensemble des médias danois saluaient dimanche le retour réussi de Christian Eriksen, qui s'est réjoui d'être titulaire mardi à Copenhague dans le stade où il avait été victime d'une crise cardiaque en juin durant l'Euro.

Samedi soir, Eriksen a dit son plaisir d'avoir effectué un retour réussi dans un stade d'Amsterdam où il a joué avec l'Ajax au début de sa carrière, mais reconnu que revenir dans la capitale danoise serait encore plus fort.

"Cela va être encore plus spécial. Aujourd'hui c'était un peu un échauffement pour mardi, où je vais devoir courir là où ça s'est passé", a-t-il confié à la chaîne danoise Kanal 5.

Applaudi par tout le stade d'Amsterdam - et même l'arbitre - samedi soir, le meneur de jeu rouge et blanc a marqué deux minutes seulement après son entrée en amical contre les Pays-Bas, éclipsant complètement la défaite danoise (4-2).

"Je ne m'attendais pas à ce qu'il puisse si rapidement être si bon. Il courait relâché, mais a donné du rythme au jeu. Il a montré beaucoup de calme", a salué dimanche matin Kasper Hjulmand.

"J'apprécie de le voir jouer", a-t-il déclaré aux médias danois, précisant qu'il commencerait le match contre la Serbie mardi.

Pour la première fois depuis sa dramatique crise cardiaque en plein match du Championnat d'Europe en juin 2021 à Copenhague contre la Finlande, Christian Eriksen va donc fouler de nouveau la pelouse du stade national Parken, là même où il s'était subitement effondré inanimé.

"Si on avait écrit un scénario de film pour le retour de Christian Eriksen en équipe nationale, cela aurait été celui là", a salué dimanche le quotidien B.T.

"On avait à peine compté jusqu'à 100, avant que le numéro 10 ne mette la balle au fond des filets pour ce comeback sensationnel".

A quelques centimètres, une frappe splendide sur le poteau aurait pu faire un deuxième but de rêve, notait la télévision TV2.

Loading...

Articles recommandés pour vous