High tech

Le retour du 3310 et d'anciens téléphones non connectés, les dumbphones : le choix de l'intelligence ?

Le retour du 3310 et d'anciens téléphones non connectés, les Dumphones : le choix de l'intelligence ?

© Josep Lago/AFP

16 oct. 2022 à 09:00Temps de lecture2 min
Par RTBF avec AFP

Fini, le smartphone ? Les téléphones portables sans internet et sans applications font leur grand retour, à l'image du 3310, remis au goût du jour en 2017 par Nokia. Ces téléphones, surnommés les dumbphones, convainquent plus d’une personne d’effectuer un retour vers le passé.

Retour à la fin des années 90. La série "Friends" atteint son âge d’or, on se gaufre tous les jours un peu trop les cheveux et chaque sms se doit d’être abrégé pour éviter le terrible dépassement de crédit. Mais surtout, les téléphones portables sont minuscules, sans écran tactile et possèdent une batterie qui peut tenir sans recharge pendant des jours (voire des semaines). Depuis quelques années, certains aspirent de plus en plus à un retour à ces dumbphones ("téléphones idiots") désignés ainsi en comparaison avec les smartphones ("téléphones intelligents" connectés à internet et dotés d’applications). Avec eux, pas question de faire défiler Facebook, Instagram ou Whatsapp. Les fonctions disponibles restent simplissimes : les appels, les sms et quelques jeux préinstallés.

Qu’est-ce qui incite certains à sauter le pas, à se débarrasser de leur bijou de technologie pour se tourner vers le dumbphone ?

Se faciliter la vie

S’il y a quelque chose qu’on peut aisément reprocher aux smartphones, c’est leur manque de clarté dans leur utilisation. A moins d’être né avec un téléphone tactile entre les mains, le temps d’apprentissage peut être long, voire très long. A l’inverse, la sobriété des fonctionnalités des dumbphones permet une maîtrise bien plus rapide pour les personnes peu habituées à se servir de ces objets technologiques. 

Faire des économies

Autre argument en faveur des dumbphones (et il est de taille) : leur prix. Comptez entre 70 et 200 euros selon les modèles pour vous équiper et ce, sans avoir à renouveler l’expérience d’achat avant un bon moment.

Car contrairement aux smartphones qui souffrent souvent d’une obsolescence au niveau de la batterie (difficile de laisser un portable allumé plus de 24h d’affilée au bout de quelques années d’utilisation), les dumbphones peuvent revendiquer une durée de vie bien plus longue. Une bonne manière d’économiser et de préserver l’environnement

Se laisser aller à un peu de nostalgie

Pour d’autres, c’est aussi le moyen de renfiler en pensées leur baggy ou taille basse. A la fin des années 90, téléphones à clapet et Nokia 3310 constituent des stars de la téléphonie mobile. Ils sont devenus, depuis, les symboles d’une génération.

Pour les plus jeunes, qui n’ont pas connu cette époque bénie où les Black Eyes Peas squattaient le top des charts et où les tamagotchis constituaient un accessoire de mode tout à fait acceptable en toutes circonstances, c’est un détail esthétique pour compléter un look résolument Y2K qui s’impose désormais sur TikTok et dans les cours de lycée.

S'éloigner des écrans

Mais l’argument principal derrière ce retour dans le passé se situe sans conteste dans un besoin pressant de déconnexion. En octobre 2021, une enquête du média américain Wall Street Journal révélait que l’utilisation d’Instagram nuirait à l’estime de soi des adolescents et adolescentes.

Plus globalement, le besoin de se détacher de son smartphone et des écrans s’est largement fait sentir depuis la pandémie du Covid et les confinements. Dans ce contexte, ils sont de plus en plus nombreux à opter pour une digital detox, une sorte de cure du numérique (ou au moins des très chronophages réseaux sociaux) pour se reconnecter avec soi-même. Et quoi de mieux qu’un dumbphone pour ne plus se faire happer par la tentation des applications ?

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous