Challenger Pro League

Le RFC Liège privé de D1B à cause d'une défaite par forfait ? Le Président Lacomble est "surpris, abasourdi et scandalisé"

RFC Liège - Dender (1-0) : Le résumé

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Le Comité sportif de l'URBSFA a prononcé lundi une défaite sur le score de forfait (0-5) en défaveur du RFC Liège lors du match contre Dender.

Le club liégeois, qui s'était imposé 3-0 le 27 mars dernier lors de ce match de Nationale 1, n'avait inscrit qu'un seul joueur de moins de 21 ans, alors qu'il était contraint d'en aligner deux.

Cette décision survient à une journée de la fin du tour final, décisif pour la montée en D1B, et... au lendemain de la prise de pouvoir du RFC Liège, qui a pris la tête du tour final grâce à une victoire contre Dender dimanche (1-0). Le RFCL va être dépassé par Dender au classement si la sanction est confirmée.

"Nous sommes surpris, abasourdis et scandalisés par cette décision dans son ensemble, a réagi Jean-Paul Lacomble, le Président du RFC Liège, contacté par la RTBF. Il y a le timing, puisque nous avons pris la tête du tour final dimanche. C'est un peu comme si quelqu'un sortait un joker au moment où Liège passe devant ! Deuxièmement, il y a aussi la forme : nous avons été maltraités au cours de cette procédure. Et troisièmement, sur le fond, puisque le Patro Eisden, lui, a seulement pris mille euros d'amende pour avoir aligné un joueur dont le nom ne figurait pas sur la feuille de match. Et nous, nous écopons d'une double peine : la privation des points (-3), et on les offre à Dender (+3), ce qui chamboule le classement à 48 heures de la fin de la compétition. Et quand on signale que ce n'est pas normal qu'il y ait une telle disproportion dans les sanctions entre les différents clubs, le comité invoque, à trois reprises, son pouvoir discrétionnaire. Discrétionnaire, d'accord, mais arbitraire, ça ce n'est pas possible. Nous allons en appel, parce que si nous gagnons sur le terrain le droit de monter et qu'on nous le retire de façon arbitraire, nous ne lésinerons sur aucune procédure pour faire valoir nos droits et faire triompher l'éthique sportive."

Dender et le RFC Liège sont les deux seuls clubs à pouvoir prétendre à la promotion en D1B, car Dessel et Knokke ne possèdent pas de licence pour le football professionnel. La dernière journée du tour final, prévue mercredi, verra Dender recevoir Dessel et le RFC Liège se rendre à Knokke.

Articles recommandés pour vous