Environnement

Le rhinocéros de Sumatra de Malaisie a disparu, les scientifiques tentent de le cloner

Le rhinocéros de Sumatra de Malaisie a disparu, les scientifiques tentent de le cloner

© duncan1890 - Getty Images

23 août 2020 à 15:00Temps de lecture2 min
Par Chloe Rosier

Les rhinocéros de Sumatra, la plus petite espèce de rhinocéros du monde, sont répertoriés comme étant "en danger critique d’extinction" par le WWF. L’International Rhino Foundation estime qu’il y a moins de 80 spécimens vivants en plus du fait que la sous-espèce Malaisienne est officiellement éteinte depuis novembre 2019.

C’est une équipe de l’Université islamique internationale de Malaisie (IIUM) qui tente le projet fou de cloner ce rhinocéros et le sauver de l'extinction. Selon CNN, ils travailleraient sur la technologie des cellules souches et la fécondation in vitro. Comme pour de nombreux clonages, le but est de onner naissance à un nouveau bébé d'une mère d'une autre espèce mais en utilisant des cellules de rhinocéros de Sumatra.

"Avant la mort des trois rhinocéros (les derniers survivants en Malaisie), nous avons recueilli leurs cellules, et ces cellules sont toujours vivantes – c’est pourquoi je suis assez confiant", a déclaré le Dr Lokman.

Le clonage grâce à des cellules vivantes

Si vous vous demandez comment tout cela est possible, voici une explication. Les chercheurs avaient déjà anticipé le problème de l'extinction de l'espèce et avaient donc collecté, avant leur mort, des cellules et des tissus des trois derniers rhinocéros de Sumatra. Les cellules provenaient du cœur, des poumons, du cerveau et des reins.

De là, deux possibilités s'offrent à eux. Tout d'abord, ils peuvent développer ces cellules souches pour créer un ovule et du sperme et ensuite un embryon qui sera implanté dans une mère porteuse. Leur deuxième option est de prendre l’ovule d’un animal de substitution, retirer le noyau et y intégrer des cellules d’un rhinocéros de Sumatra.

La fameuse Dolly, le mouton cloner en 1996 avait été créée grâce à la seconde méthode.

Le rhinocéros de Sumatra de Malaisie a disparu, les scientifiques tentent de le cloner
Le rhinocéros de Sumatra de Malaisie a disparu, les scientifiques tentent de le cloner Ken Chan - Getty Images/iStockphoto

Pour vraiment mettre toutes les chances de leur côté, les chercheurs vont utiliser les deux méthodes. Cependant, le scénario a de nombreuses chances de mal tourné, on ne joue pas avec la vie et la génétique sans risque.

Ce qui encourage les chercheurs malgré tout, c'est qu'une expérience presque similaire a déjà été un succès dans une réserve kényane. Le dernier rhinocéros blanc du Nord mâle est mort l’année dernière mais il restait deux rhinocéros blancs du nord femelles. Les scientifiques ont alors tenté le tout pour le tout et grand bien leur en a pris puisqu'ils ont réussi à féconder des embryons in vitro prélevés sur les deux femelles avec du sperme de mâles décédés.

Le rhinocéros est une animal très menacé et il n'en reste plus que 5 espèces dans le monde, toutes menacées.

Sur le même sujet

Les cornes de rhinocéros ont rétréci en réponse au braconnage

Biodiversité

Des marionnettes au secours du rhinocéros de java, l’espèce la plus menacée

Environnement

Articles recommandés pour vous