RTBFPasser au contenu
Rechercher

Le 6/8

Le rock and roll à l’honneur avec le retour de "Scorpions" et "Tears of Fears"

Scorpions et Tears for Fears

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Après un long moment d’absence, deux groupes de Rock and roll assez mythique font leur retour simultanément : "Scorpions" et "Tears of Fears". Bruno Tummers donne son avis sur leurs albums…

Scorpions, un groupe ambivalent

Scorpions est un groupe allemand de hard rock né dans les années 70. Paradoxalement à l’image qu’on pourrait en avoir, c’est bien avec des ballades que ce groupe s’est imposé auprès du grand public.

Parmi elles on peut citer :

  • Still loving you (1984)
  • Wind of change (1990)

 

Quelques années après un franc succès qui s’est couronné par le plein de Berçy, les ventes se tassent progressivement et on assiste à une sorte de confusion de leur part… En effet, en 2010, Scorpions annonce son arrêt mais sort quand même un album 5 ans plus tard en stoppant plus ou moins les tournées mondiales.

RTBF

Aujourd’hui, après 7 ans d’absence, les voici de retour avec "Rock believer" qui est aussi le titre de l’une des plages. Chose incroyable, la voix du chanteur Klaus n’a pas bougé, on se croirait dans les années 80…

On retrouve également dans l’album, des sonorités de cette époque qui reviennent à la mode, grâce à l’enregistrement groupé, en live, réalisé comme cela se faisait durant cette période.

Une chose est certaine, "Rock is alive" et il y a encore un public pour le faire résonner.

Installés à Vegas, ils y feront une série de concerts à partir de la mi-mars.

Tears for fears utilise le "Old School"

C’est d’un deuxième groupe de Rock dont il est question à présent : Tears for fears. D’origine britannique, il est légèrement plus jeune que Scorpions puisque sa naissance remonte aux années 80.

Leurs méga hits sont :

  • Shout
  • Everybody wants to rule the wolrd
  • Sowing the seeds of love
     

Comme Scorpions, ce groupe entre la pop et la cold wave a connu un gros creux à partir des années 90. C’est donc deux rescapés, Roland le chanteur et guitariste et Curt, le bassiste, qui reviennent, après 18 ans sans nouvel album avec "The tipping point".

Pour réaliser cet œuvre, ils ont voulu travailler à l’ancienne : ils se sont assis dans une pièce, guitares acoustiques en main, et ont commencé à faire de la musique.

Il y a une volonté de leur part de faire une approche "old school" de la musique, en tentant de donner une cohérence à un tout, qui s’écoute dans l’ordre avec une face A et une face B. Un objectif atteint selon Bruno.

Loading...

Retrouvez l’actualité musicale avec Bruno Tummers, et bien d’autres chroniques dans Le 6-8 en semaine sur La Une et sur Auvio.

Sur le même sujet

Lou Reed a eu sa période maquillage, Kiss ne l’a jamais véritablement quitté, on continue à évoquer les déguisements des rockeurs en cette période du carnaval

Rock & Roll Attitude

Les nouveaux Pierre Lemaitre et Nicolas Mathieu : deux styles différents qui méritent toute l’attention des lecteurs

Le 6/8

Articles recommandés pour vous