RTBFPasser au contenu
Rechercher

Jam

Le saviez-vous : pourquoi une Fête de la Musique ?

14 juin 2022 à 07:12Temps de lecture3 min
Par Aline Glaudot

D’aussi longtemps qu’on se souvienne, la fin de l’année scolaire et le début de l’été coïncident avec la tenue, un peu partout en Wallonie et à Bruxelles, d’évènements et de concerts en tout genre pour célébrer la Musique. Gratuits, conviviaux, familiaux, arrosés, ils rassemblent chaque année des milliers de concitoyens autour d’artistes un peu, beaucoup, ou pas connus du tout mais tous issus du plat pays qui est le nôtre. Cette année plus que jamais, le programme est riche et chargé ! L’occasion aussi de se poser les questions suivantes : mais tiens, au juste, pourquoi une fête de la Musique ? (chez Jam c’est tout les jours sa fête), depuis quand fête-t-on la Musique ? Pourquoi le 21 juin ? C’est quoi le message derrière ? On a posé toutes ces questions à Claire Monville, directrice du Conseil de La Musique.

Salut Claire ! Tu peux nous retracer l’historique de cette Fête de la Musique ? Quand est-ce que tout cela a commencé ?

C’est une manifestation qui a été créée en 1982 en France par Jack Lang, ministre de la Culture à l’époque. L’idée est venue de personnes qui travaillaient sur France Musique et qui voulaient mettre la musique à l’honneur et la musique amateur en particulier. En 82, ils lancent l’idée de faire une Fête de la Musique pour mettre la pratique musicale amateur en évidence. L’évènement dépasse alors toute espérance, toute la France s’y met ! Au départ lancé en mode "one shot", ils décident de réitérer l’événement. En 1985, année européenne de la musique, le projet s’étend et de nombreux pays embrayent. C’est également en 1985 que la Fédération Wallonie-Bruxelles lance sa première manifestation. Aujourd’hui plus de 120 pays font la Fête de la Musique et chacun la travaille un peu selon ses spécificités. En France ils se focalisent beaucoup sur les musiques amateurs, chez nous c’est un mix entre les musiques amateurs et plus professionnelles.

Chez nous la Fête de la Musique est subventionnée par la Culture, du coup on met un point d’honneur à sélectionner un maximum d’artistes de la FWB, tous styles et âges confondus.

Pourquoi le 21 juin ?

La date du 21 juin a été choisie car c’est le jour le plus long et le début de l’été. Un symbole !

En quoi c’est important selon toi de fêter la Musique ? Quelle est la symbolique ?

C’est le seul évènement qui allie de façon sympathique, convivial et gratuit l’accès à la Culture. Comme c’est gratuit, tout le monde peut en profiter, ce qui est de moins en moins le cas aujourd’hui. Personnellement je trouve important que l’on garde des événements symboliques dans notre société, aujourd’hui on a tendance à perdre certaines valeurs. Autant je ne suis pas pour que tous les festivals ou les concerts soient gratuits mais c’est important de garder des évènements accessibles à tout le monde. Je crois aussi que c’est un grand moment pour tous les artistes de la FWB qui jouent parfois pendant 4-5 jours, l’air de rien ça représente un gros cachet.

J’aime l’idée de rassemblement où se côtoie la musique amateur mais aussi plus professionnelle, les petits, les grands.

Est-ce qu’il y a un message en particulier cette année qu’au Conseil de la Musique vous avez envie de véhiculer ?

Pas de thématique particulière comme certains pays la pratique. On trouve qu’il n’y en a pas besoin, le concept lui-même est déjà une thématique en soi et je trouve que c’est parfois restrictif. Après je dirai que, comme tout le monde, on est content de revenir à une normalité, de voir qu’on peut refaire un événement sans restriction, sans se prendre la tête. Au mois de janvier ce n’était pas encore très sûr. On est également content que cette année tienne toutes ses promesses :

Cette année encore il y a plus de 60 villes qui participent, plus de 650 concerts et plus de 500 artistes qui jouent, c’est vraiment super.

Nos voisins flamands prennent-ils aussi part à la fête ou c’est chacun dans sa communauté ?

Hélas, la Flandre ne fait pas la Fête de la Musique, c’est encore un concept très francophone, je ne sais pas si l’info va jusque chez eux. Ils se focalisent plus sur d’autres évènements qui font également la promo des jeunes artistes amateurs et jeunes groupes mais qui finalement n’ont rien à voir.

 

Retrouvez le programme de la Fête de la Musique dans son intégralité ici !

Sur le même sujet

Fête de la musique : que faire en province de Namur ce weekend ? Voici le programme !

Regions

Articles recommandés pour vous