Belgique

Le Service général du Renseignement et de la Sécurité (SGRS) met en garde contre les risques de cyberattaque

25 févr. 2022 à 20:17Temps de lecture1 min
Par Ambroise Carton

Le Service général du Renseignement et de la Sécurité (SGRS), l'un des deux services de renseignement de la Belgique, a mis en garde les militaires belges ce vendredi contre les risques de cyberattaques.

Dans un document que la RTBF s'est procuré auprès d'une source interne à la Défense, on peut lire ceci : "Compte tenu des récents développements, il est possible que des événements pouvant être liés à la situation en Ukraine surviennent également sur le territoire belge. Afin de pouvoir réagir rapidement dans un tel cas, il est demandé à tous les membres de la Défense d'être plus vigilants à l'égard des événements qui pourraient avoir un impact sur la sécurité militaire."

Dans ce contexte, poursuit la note, il est demandé aux militaires de "prêter une attention particulière aux signaux qui pourraient indiquer une cyberattaque, un fait d’espionnage ou de sabotage".

Le SGRS met en garde contre des tentatives de piratage via du hameçonnage (escroquerie par mail, réseaux sociaux ou SMS) et rappelle au passage l'importance d'utiliser des mots de passe suffisamment sécurisés.

 

 

Sur le même sujet

Guerre en Ukraine : Anonymous revendique une cyberattaque contre la branche allemande du géant russe du pétrole Rosneft

Guerre en Ukraine

Des milliers d'internautes en Europe privés d'internet après une probable cyberattaque

Monde

Articles recommandés pour vous