Le site d'information BuzzFeed va licencier 100 personnes

BuzzFeed souhaite diversifier ses sources de revenus et faire appel à d'autres compétences.

© NICHOLAS KAMM - AFP

29 nov. 2017 à 18:22 - mise à jour 29 nov. 2017 à 18:22Temps de lecture1 min
Par RTBF avec AFP

BuzzFeed va licencier environ 100 personnes, a indiqué ce mercredi à l'AFP un porte-parole, confirmant une information du Wall Street Journal, premier signe tangible des difficultés du site d'information avec son modèle économique entièrement axé sur la publicité.

Aux États-Unis, les licenciements concerneront environ 8% des effectifs et uniquement des postes non éditoriaux. Quelques postes d'édition seront concernés au Royaume-Uni, où est également implanté le site qui compte 1700 employés au total.

Les revenus et l'audience sont tout de même attendus en hausse en 2017, par rapport à un chiffre d'affaires supérieur à 250 millions de dollars en 2016.

Diversification des sources de revenus

Ce ralentissement pose la question du modèle de BuzzFeed, essentiellement basé sur la publicité dite native (totalement intégrée à ses pages) et mis à mal par la montée en puissance de Google et Facebook.

Le groupe a donc décidé d'accélérer la diversification de ses sources de revenus et de faire appel à d'autres compétences, ce qui explique, pour partie, les suppressions de postes annoncées ce mercredi.

BuzzFeed veut, entre autres, favoriser le développement de son activité de production de séries pour le compte de clients tiers, désormais rebaptisée BuzzFeed Studios. Le site veut également capitaliser sur le succès de la plateforme culinaire Tasty et donner de nouveaux moyens à son laboratoire qui imagine le e-commerce du futur.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous