RTBFPasser au contenu

On n'est pas des pigeons

Le SOS de Simon d'Awans: "Mes champs bio sont pollués !"

Amazing low angle view or reed plant cut on paddy field with sunny sky in the background during winter period in the Netherlands
07 mai 2021 à 13:171 min
Par On n'est pas des pigeons

Coup de projecteur sur le calvaire enduré depuis 20 ans par Simon Depas, agriculteur et propriétaire de champs bio dans la commune d'Awans. Chaque fois qu'il pleut, ses terres sont inondées par des eaux d'évacuation polluées du zoning commercial voisin.

Les évacuations d'eau de la route et d'un zoning commercial se déversent dans une tranchée qui, quand il pleut, se met rapidement à déborder. Depuis 20 ans, Simon cherche une solution.

La rigole s'arrête purement et simplement

La rigole qui devrait évacuer les eaux sales ne mène nulle part. Elle s'arrête et les eaux stagnent et s'accumulent. Régulièrement, en cas de pluie, les terres cultivées de Simon sont inondées. Simon précise l'amplitude des dégâts en donnant des chiffres: "Il y a plus de 10 000 m2 inondés ... sur plus de 150 mètres... Nous sommes à plus de 27 000 euros de pertes."

 

Des analyses ont révélé que les eaux sont lourdement polluées

La CILE (Compagnie Intercommunale Liégeoise des Eaux) a effectué des analyses qui ont révélé la présence d'une pollution bactérienne très élevée, de métaux lourds, de fer, plomb, arsenic et manganèse.

Si les analyses montraient que ce qui est planté ici est risqué pour la santé, on pourrait déclasser mes terres.

Thomas est d'autant plus inquiet que ces champs sont en agriculture bio. "Si l'AFSCA (Agence pour la sécurité de la chaîne alimentaire) venait voir ça d'un peu plus près et analysait les plans de pommes de terre ou de pois, de tout ce qui a été planté ici. Si les analyses montraient que ce qui est planté ici est risqué pour la santé, on pourrait déclasser mes terres."

Il est plus que temps que tous les acteurs dans ce dossier dégagent une solution. Parmi les pistes évoquées, la construction d'un bassin d'orage pour éviter ces inondations à répétition.


Retrouvez "On n'est pas des pigeons" du lundi au vendredi à 18h30 sur la Une et en replay sur Auvio.

Pour plus de contenus inédits, rendez-vous sur notre page Facebook.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous