Fenêtre sur doc

"Le souffle volé" : enquête sur l’industrie mortelle de l’amiante

Le réalisateur Daniel Lambo et Eric Jonckheere - Extrait de "Le souffle volé"

© Dancing Dog Productions

Par Anne Schiffmann via

Après la mort de son père et d’autres dans son village, le cinéaste Daniel Lambo se lance dans une enquête pour découvrir la vérité sur l'industrie de l'amiante. Son enquête part de Kapelle-op-den-Bos, en Flandre et le mène jusqu'en Inde. Il dévoile le combat acharné d'individus contre cette industrie qui met encore en danger des travailleurs et des consommateurs dans le monde.

Dans un village en Inde - Extrait de "Le souffle volé"
Dans un village en Inde - Extrait de "Le souffle volé" © Dancing Dog Productions

Il y a tout juste un an, en avril dernier, Éric Jonckheere, atteint d’un cancer de la plèvre (la maladie la plus grave causée par l’amiante)  comme tous les membres de sa famille aujourd’hui décédés - s’est lancé dans un nouveau combat judiciaire contre la société Eternit.  Il estimait en effet que la société Eternit, qui a produit de la l’amiante en Belgique jusqu’en 1998, a commis "faute intentionnelle". 

Le père du cinéaste Daniel Lambo est mort lui aussi des suites d’un cancer dû à l’amiante. Daniel a grandi dans le village de Kapelle-op-den-Bos en Flandre. C’est là que se trouvait l’ancien siège de l’entreprise d’amiante Eternit. L’entreprise assurait de nombreux emplois dans la région. Son père y était ouvrier et syndicaliste. Quand les premières victimes de l’amiante sont tombées malades, peu de voix se sont élevées à l’époque contre l’entreprise. Il a fallu des années avant que les effets mortels de l’amiante soient reconnus. Fin des années 70 déjà, l’ancienne journaliste de la RTBF Marie-Anne Mengeot avait alerté l’opinion dans ses reportages sur les dangers de l’amiante pour la santé. Dans un récent documentaire, elle y racontait des décennies de combat contre le silence. Aujourd’hui, on sait que les risques étaient connus des industriels.

Un avocat aux côtés de victimes en Inde - Extrait de "Le souffle volé"
Un avocat aux côtés de victimes en Inde - Extrait de "Le souffle volé" © Dancing Dog Productions

C’est après la mort de son père que Daniel Lambo a décidé de mener l’enquête. L'amiante est interdite en Belgique depuis 1998. Mais Eternit a continué à en produire ailleurs qu’en Belgique. Son enquête, l’amène ainsi dans le plus grand dépotoir d'amiante en Inde, où une filiale d'Eternit a continué jusqu'en 2002 à produire de l'amiante à grande échelle. La zone est aujourd'hui l'une des plus grandes décharges d'amiante au monde. Son enquête édifiante dévoile le combat acharné d'individus contre l'industrie de l'amiante qui met encore en danger des travailleurs et des consommateurs dans le monde. Ensemble, des parents de victimes belges et des victimes en Inde luttent pour obtenir une interdiction de l’amiante au niveau mondial. La force de ce documentaire est de faire entendre leurs voix.

"Le souffle volé" : un documentaire de Daniel Lambo réalisé avec Maarten Schmidt à voir le samedi 22 avril à 23h15 dans Fenêtre sur doc sur La Trois et à revoir sur Auvio.

Produit par Dancing Dog Productions en coproduction avec la RTBF.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma... Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous