Monde Moyen-Orient

Le SPF Affaires étrangères déconseille les voyages en Irak

© Belgaimage

02 sept. 2022 à 12:55Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Estelle De Houck

En raison d'une "situation sécuritaire très volatile", le SPF Affaires étrangères déconseille fortement aux voyageurs de se rendre en Irak, ressort-il de sa rubrique "Conseils aux voyageurs", mise à jour jeudi.

"Le risque que des rassemblements et manifestations ne dégénèrent en affrontements violents entre manifestants, forces de l'ordre et groupes armés non-étatiques est élevé dans tout le pays, en particulier à Bagdad, la capitale irakienne, mais aussi dans d'autres villes du centre et du sud du pays", avertit le SPF sur son site.

Cette décision a été prise suite aux violentes manifestations qui secouent le pays depuis que l'influent leader chiite Moqtada al-Sadr a annoncé son retrait de la vie politique, lundi.

"Respectez les consignes de sécurité des autorités régionales et fédérales, évitez les manifestations et les rassemblements, tenez-vous à l'écart des bâtiments officiels tout en restant informés de la situation grâce aux médias locaux", recommande le SPF aux ressortissants belges qui se trouvent en Irak.

Le SPF invite par ailleurs les Belges à signaler leur présence sur le territoire irakien à l'ambassade de Belgique située à Amman et à s'enregistrer sur le site web "Travellers Online".

Sur le même sujet

Irak : découverte à Mossoul de bas-reliefs assyriens vieux de 2700 ans

Monde Moyen-Orient

Crise en Irak : Joe Biden appelle les Irakiens au "dialogue national"

Monde

Articles recommandés pour vous