Monde Asie

Le Sri Lanka pas prêt de sortir de la crise, selon le Premier ministre

06 juil. 2022 à 18:30Temps de lecture1 min
Par AFP

Le Sri Lanka est en faillite et pas prêt de sortir de la crise, a admis le Premier ministre Ranil Wickremesinghe.

"Nous devrons faire face à des difficultés en 2023 également", a-t-il déclaré.

Des négociations sont en cours avec le Fonds monétaire international (FMI) dont l'issue dépend d'un plan de restructuration de la dette srilankaise avec ses créanciers d'ici août, a précisé le Premier ministre.

"En raison de l'état de faillite dans lequel se trouve notre pays, nous devons leur soumettre, séparément, un plan sur la viabilité de notre dette. Ce n'est que lorsque (le FMI) sera satisfait de ce plan que nous pourrons conclure un accord."

La semaine dernière, le FMI a souligné qu'il restait du travail à faire pour redresser les finances du pays et corriger son déficit budgétaire, avant de pouvoir conclure un accord de financement pour résoudre la crise de sa balance des paiements. Le FMI a également appelé le pays à mettre fin à la corruption, à augmenter les impôts et à arrêter les subventions à l'énergie qui ont creusé le budget de l'État.

Le gouvernement s'est déclaré en défaut de paiement en avril. Depuis des mois, le pays vit au rythme de coupures d'électricité quotidiennes, de rationnements des carburants et denrées alimentaires et d'une inflation galopante.

Le manque de devises étrangères ne permet plus d'importer suffisamment de nourriture, de carburants et autres produits essentiels.

Récemment, le pays a abaissé de 23 à 21 ans l'âge requis pour qu'une femme puisse travailler à l'étranger. Toutes les institutions gouvernementales "non essentielles" et les écoles ont reçu l'ordre de fermer jusqu'au 10 juillet afin de réduire les déplacements et d'économiser l'énergie.

Sujet JT du 6 juillet 2022

Sur le même sujet

Au Sri Lanka, les manifestants évacuent leur principal campement après des mois de protestations

Monde

Sri Lanka : un nouveau président élu, face à la colère du peuple et la pire crise économique du pays

Monde

Articles recommandés pour vous