RTBFPasser au contenu
Rechercher

Anderlecht

Le Standard arrache un point à Anderlecht, qui a joué avec son bonheur lors d'un petit Clasico

Anderlecht - Standard : 16 janvier 2022 (1-1)

Pro League - 22ème Journée

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

16 janv. 2022 à 00:00 - mise à jour 16 janv. 2022 à 19:25Temps de lecture2 min
Par Cédric Lizin

Anderlecht a joué avec son bonheur et laissé filer une victoire qui lui tendait les bras lors d'un petit Clasico disputé à huis clos face au Standard (1-1), ce dimanche dans le cadre de la 22ème journée de Pro League.

Un but du Diable Rouge Yari Verschaeren tombé peu après la demi-heure de jeu (32' 1-0) aurait dû suffire au bonheur des Bruxellois, mais une passe en retrait périlleuse de Sergio Gomez parfaitement exploitée par le Roumain Denis Dragus, le meilleur buteur des Rouches cette saison avec quatre réalisations, en a décidé autrement (86' 1-1).

Les hommes de Vincent Kompany reculent à la quatrième place du championnat (39/66), à huit longueurs de l'Union Saint-Gilloise, dont le match à Seraing a été interrompu à la pause à cause du brouillard alors que le score était de 0-2, à quatre points du Club de Bruges et à une unité de l'Antwerp, solde vainqueur de Charleroi plus tôt dans la journée.

Quant aux Liégeois, ce partage leur permet de rejoindre Saint-Trond à la treizième place du classement (24/63).

Privé de nombreux joueurs (Joachim Van Damme a été testé positif au Covid, Merveille Bokadi était suspendu, Samuel Bastien est devenu papa, Joao Klauss était absent alors que Selim Amallah, Collins Fai, Moussa Sissako, Hamza Rafia et Abdoul Tapsoba sont à la CAN) et malgré la titularisation de trois renforts du mercato hivernal (Gilles Dewaele, Mathieu Cafaro et Renaud Emond, de retour au bercail après avoir passé deux ans à Nantes), Luka Elsner n'a pas encore réussi à trouver la formule magique pour redorer le blason du club liégeois... mais il quitte le Parc Astrid avec un point arraché au courage.

Après une domination territoriale assez stérile pendant la première demi-heure de jeu - et une petite frayeur lorsqu'une passe en retrait de Lisandro Magallan, déviée par Jackson Muleka, a obligé Hendrik Van Crombrugge à se coucher -, Anderlecht a ouvert le score grâce à Yari Verschaeren, qui a remporté son face-à-face avec Arnaud Bodart après avoir été très joliment isolé par Joshua Zirkzee.

Le but a été validé après l'intervention du VAR, Lior Refaelov ayant touché le ballon du bras alors qu'il était au sol après un duel perdu par Nicolas Raskin.

Le Standard n'a ensuite jamais été en mesure de réagir et d'inquiéter leurs adversaires : pas le moindre tir cadré à signaler en 86 minutes... Moment choisi par Sergio Gomez pour offrir un caviar à Denis Dragus : le jeune Espagnol a adressé une passe en retrait bien trop molle à Hendrik Van Crombrugge, l'attaquant roumain a intercepté le ballon avant le gardien belge et a réussi à viser juste pour le propulser dans le but, malgré sa position excentrée le retour des défenseurs bruxellois, pour offrir un point aux Liégeois, qui ont eu le mérite d'y croire jusqu'au bout (86' 1-1).

La joie des joueurs du Standard, la déception de Joshua Zirkzee
La joie des joueurs du Standard
La joie des joueurs d'Anderlecht
Pro League : Anderlecht – Standard, un Clasico plus déséquilibré que jamais ? (direct audio et commenté 18h30)
Loading...

Sur le même sujet

Anderlecht – Standard : Pour Nordin Jbari dans Complètement Foot, "le Standard manque de fond de jeu, le partage est inespéré"

Football

Anderlecht – Standard et les Diables Rouges au programme de Complètement Foot

Football

Articles recommandés pour vous