Europa League - Football

Le Standard renverse Fehervar et se qualifie pour la phase de poules d'Europa League

Selim Amallah
01 oct. 2020 à 05:00 - mise à jour 01 oct. 2020 à 19:51Temps de lecture2 min
Par Giovanni Zidda

Le Standard de Liège s’est qualifié pour la phase de poules d’Europa League jeudi soir en venant à bout des Hongrois de Fehervar (3-1). Menés 0-1 après 10 minutes, les Liégeois ont poussé pendant tout le match et ont été récompensés de leurs efforts. Nicolas Gavory (51e) et Selim Amallah sur penalty (77e et 85e) ont ainsi permis aux Rouches de faire tourner la rencontre à leur avantage.

Le Standard va donc pouvoir disputer la phase de poules de l’Europa League pour la troisième année consécutive. Les Liégeois connaîtront leurs futurs adversaires dès vendredi avec le tirage au sort prévu à Nyon sur le coup de 13h. En plus du Standard, deux autres clubs représenteront la Belgique : l’Antwerp et La Gantoise. Charleroi a quant à lui été éliminé par le Lech Poznan.

Le résumé du match

Privé d’Obbi Oularé, blessé au pied, le Standard a débuté la rencontre avec Jackson Muleka à la pointe de son attaque pour la première fois de la saison.

Les premières minutes n’ont pas souri à l’équipe de Philippe Montanier qui a tenté de prendre le match en main mais a subi l’impact physique des Hongrois. Après 10 minutes, les Liégeois se sont fait surprendre en contre après avoir perdu une série de duels. Nemanja Nikolics a dès lors pu se présenter seul face à Bodard avant de le battre d’un plat du pied (10e, 0-1).

Le Standard a rapidement essayé de se ressaisir mais a manqué d’inspiration face à un bloc hongrois bien compact. Bien incapables de se procurer des occasions en première période, les standarmen peuvent remercier leur défenseur Konstantinos Laifis, auteur d’un retour défensif déterminant pour éviter le 0-2 de Fehervar.

Bien conscient des difficultés de son équipe en phase offensive, Philippe Montanier a opté pour un changement de dispositif à la pause en faisant monter au jeu William Balikwisha à la place de Bope Bokadi.

Un changement qui a porté ses fruits avec un Standard toujours aussi dominateur mais désormais plus percutant dans les 20 derniers mètres. Six minutes après la pause seulement, Nicolas Gavory a remis les deux équipes à égalité d’une très belle frappe à distance du gauche (51e).

Sous pression, Fehervar souffre et soupire lorsque Zinho Vanheusden manque sa reprise dans le petit rectangle sur corner (59e).

Un raté qui n’empêchera pas le défenseur belge de dormir. Le Standard a en effet asphyxié son adversaire dans la dernière demi-heure et logiquement renversé la vapeur.

L’équipe de Philippe Montanier a même reçu un gros coup de pouce de la part des Hongrois. Enlacé dans le rectangle, Noé Dussène a permis aux siens d’obtenir un penalty que Selim Amallah a converti (77e). Libérés, les Rouches ont géré la fin de la partie sans prendre de risques et se sont appuyés sur leur vitesse pour faire mal en contre. C’est ainsi que Balikwisha a pu se procurer un deuxième penalty. Excellent durant ce match, Amallah n’a une nouvelle fois pas tremblé et assuré la qualification des Liégeois (85e) qui remplissent ainsi leur premier objectif de la saison.

Loading...

Articles recommandés pour vous