Football

Le Standard s’écroule sur un score de tennis à Ostende et entame très mal ses playoffs 2

Ostende – Standard

© RTBF

30 avr. 2021 à 23:00 - mise à jour 01 mai 2021 à 20:44Temps de lecture2 min
Par Giovanni Zidda

Le Standard de Liège n’a pas profité de l’entame des playoffs 2 pour oublier sa défaite en finale de Coupe de Belgique. Bien au contraire, les Rouches se sont lourdement inclinés 6-2 face à Ostende samedi soir au terme d’une rencontre haute en couleurs.

Au classement des playoffs 2, les Liégeois (3es, 25 points) accusent déjà un retard de cinq unités sur Ostende, premier devant Gand (25 pts) qui affronte Malines (24 pts) dimanche.


►►► À lire aussi : Raskin dépité après la défaite à Ostende : "On présente nos excuses aux supporters pour ce qu’on a montré ce soir"

 

►►► À lire aussi : Mbaye Leye après la lourde défaite du Standard : "On était absent, ce n’est pas digne de notre club"


La fin de la première période et le début de la seconde auront été décisifs pour déterminer le vainqueur de cette rencontre. La première demi-heure n’a débouché sur rien de concret si ce n’est deux interventions du VAR qui ont évité aux deux équipes d’ouvrir le score.

Ce match s’est véritablement emballé à la 29e minute avec un raté de Selim Amallah, très bien servi par Laifis. Bien monté pour amener la supériorité numérique dans le camp adverse, le défenseur chypriote a laissé place au contre des Côtiers qui ont ouvert le score via Marko Kvasyna dans la foulée (30e).

Un but qui allait laisser place au forcing ostendais. Nick Bätzner a ainsi fait le break à la 40e avant le 3-0 signé Arthur Theate de la tête (44e). On pense alors les Standard complètement groggy mais Jackson Muleka s’est chargé de remettre son équipe sur de bons rails. D’abord en réduisant l’écart de la tête (45e) puis en offrant le but du 3-2 à Mehdi Carcela (45e+2).

Deux buts qui ont donné de l’espoir aux Liégeois à la pause mais qui ne serviront finalement à rien. Au retour des vestiaires, Mehdi Carcela a en effet récolté une carte rouge pour une vilaine semelle (50e, 2 jaunes). En plus d’avoir laissé les siens en infériorité numérique, le Marocain s’est également blessé sur cette phase.

Malgré de bonnes intentions et quelques tentatives de Muleka, le Standard n’a pas pu échapper à la défaite et s’est écroulé dans la dernière demi-heure. Ostende a en effet profité des espaces pour faire 4-2 via Andrew Hjulsager (64e) puis 5-2 via Ndicka (90e+4). Indy Boonen a clôturé la soirée cauchemardesque de Rouches en plantant un sixième et dernier but (90e+6).

Loading...

Articles recommandés pour vous