RTBFPasser au contenu
Rechercher

Politique

Le statut d’artiste est officiellement réformé, voici ce qui vient d’être voté

Le gouvernement fédéral, réuni vendredi en conseil des ministres, a formellement validé la réforme du statut d’artiste annoncée mercredi.

Cette réforme, résultat d’un processus de concertation "Working in the Arts" avec le secteur culturel, comprend plusieurs éléments dont l’élargissement des bénéficiaires du statut aux "travailleurs des arts". C’est ainsi que, par exemple, les techniciens, pourront également prétendre à ce statut.

Minimum 1507,54 euros par mois

Selon les trois ministres fédéraux Pierre-Yves Dermagne, Frank Vandenbroucke et David Clarinval, les travailleurs des arts pourront bénéficier d’allocations des arts dont le montant est revalorisé à minimum 1507,54 euros pour les personnes cohabitantes et isolées et à 1652,82 euros pour les chefs de ménage -l’allocation pour les cohabitants est alignée sur celle des isolés. La possibilité de cumul entre des droits d’auteur et les allocations des arts est quant à elle doublée et s’établira à 9628,32 euros. Les revenus de droits d’auteur sont d’ailleurs lissés sur 3 ans.

Extrait de notre 13h du 4 mai :

La réforme instaurera par ailleurs une attestation des arts provisoire pour les débutants. Le renouvellement du statut n’aura désormais lieu que tous les 3 ans, et non plus chaque année. Le travailleur qui établit l’équivalent de 78 jours de travail renouvellera l’entièreté de son statut et ne sera plus contraint d’accepter un emploi en dehors de son secteur d’activité ou d’être convoqué pour démontrer qu’il cherche activement un emploi.

Simplification administrative pour les indépendants

La réforme a également un impact positif pour les travailleurs des arts qui optent pour le statut d’indépendant. La déclaration d’activité indépendante sera supprimée dans un souci de simplification administrative. Le système de cotisations sociales pour les travailleurs indépendants débutants (primostarters) sera étendu pour les artistes.

Le gouvernement prévoit aussi la création d’une nouvelle Commission du travail des arts au sein du SPF Affaires sociales, qui est notamment chargée de délivrer l’attestation de travail des arts qui donne accès au statut spécifique d’artiste.

Sur le même sujet

Accord au sein de la Vivaldi : le statut d’artiste sera une réalité le 1er septembre

Politique

Réforme statut d'artiste : la CSC Culture a encore beaucoup d'inquiétudes

Politique

Articles recommandés pour vous