Bonnes adresses

Le Strof : le bar à cocktails qui a compris l’essence de Bruxelles

11 mai 2022 à 10:30Temps de lecture2 min
Par Chloé Rosier

Il reste peu d’adresses de l’ancien Bruxelles, celui des marolles d’antan, celui des années folles du Sablon. Le Strof a tenté et réussi à retrouver un peu de ce qui a fait Bruxelles au coin d’une rue du centre-ville.

Situé exactement à l’intersection entre le quartier populaire des Marolles et le quartier chic et cher du Sablon, le Stof arrive à concilier ces deux univers. Dans le café, vous trouverez aussi bien le bon Brusseleir venu prendre son verre à la fin de la journée qu’un couple bobo chic qui a fini ses courses chez Flamant. Et c’est ce mélange des genres qu’on adore !

Chloé Rosier

Pour ceux qui s’en souviennent, l’immeuble était austère et pas très bien entretenu jusqu’à ce que JP s’empare du lieu et investisse des grosses sommes pour lui redonner le cachet qu’il mérite. Entre bar chromé, murs dénudés qui laissent apparaître toutes les étapes de l’histoire du lieu ou encore des toilettes plus qu’originales (on vous conseille d’aller y faire un tour d’ailleurs), le bar est devenu un endroit accueillant.

Chloé Rosier

Il est certes petit mais ce côté cocon permet encore plus de brassage de gens et l’ambiance hyper conviviale lors des soirs de concerts est on ne peut plus Bruxelloise ! Le soir de notre visite, c’était Lio qui avait pris le micro et il n’a pas fallu longtemps pour que tout le bar chante à tue-tête.

A tous ceux qui ont envie de sincérité et d’authenticité, rendez-vous au bar pour demander à Quentin une de ses créations (il en a des centaines donc vous pouvez le mettre au défi, il le relèvera avec plaisir). Le fait-maison est partout, dans les verres mais aussi dans les assiettes avec quelques tapas faites sur place (qui peuvent du coup prendre parfois un peu de temps à arriver parce que c’est fait minute).

Chloé Rosier

Et pour ceux qui voudraient un peu plus d’animations encore (vous êtes des difficiles !), il y a des jeux d’échecs, sur les tables en terrasse (qu’on vous conseille d’ailleurs comme il fait si beau). Là encore, ce n’est pas par hasard ou pour jouer sur la mode du Jeu de la dame (qui a fait renaître le goût pour les échecs), JP nous raconte : "j’ai voulu mettre l’emphase sur la convivialité et le mélange. Au moment des attentats de NYC, il y avait au pied des tours des joueurs d’échecs qui brassait le tout New York, où un clochard pouvait faire une partie d’échecs avec un trader. Après les attentats de Bruxelles puis le covid, la convivialité a été mise à rude épreuve et avec ces tables d’échecs, on a voulu permettre aux gens de se rencontrer malgré tout et d’où qu’ils viennent."

Note enthousiasme se ressent probablement dans cet article mais c’est sincère, tout comme les nouveaux gérants du Strof qu’on ira revoir très bientôt.

Chloé Rosier

Plus d’infos :

  • Adresse : Rue de Rollebeek 1 à 1000 Bruxelles
  • Horaire : tous les jours sauf le lundi, à partir de 11h et jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’ambiance
  • Instagram : https://www.instagram.com/le.strof/
Loading...

Sur le même sujet

Gong Cha, LA chaîne mondiale de Bubble Tea arrive enfin en Belgique !

Bonnes adresses

LPB Market & Bistro : un abonnement pour boire du vin à vie, ça existe ?

Bonnes adresses

Articles recommandés pour vous