Journal du Rock

Le succès phénoménal de R.E.M. aurait "enlevé le plaisir" de jouer pour le guitariste Peter Buck

R.E.M.

© Paul Natkin/Wire Image

25 nov. 2022 à 10:58Temps de lecture1 min
Par Classic 21

L’ancien guitariste du groupe, Peter Buck, a évoqué la période faste de R.E.M. au Classic Rock Magazine.

Les membres se sont séparés en bons termes en 2011 et Peter Buck explique : "Quand ça a commencé à prendre de l’ampleur, je ne sais pas si on a tous aimé ça".

"Quand les aspects non musicaux sont devenus de plus en plus importants, ça m’a enlevé un peu de plaisir", déclare-t-il. "Ça devient le genre de travail que vous n’avez pas vraiment envie de faire, du genre : "Oh, je dois faire un shooting photo aujourd’hui et je n’ai pas envie… Et je n’ai pas non plus envie de prétendre être un acteur dans un vidéoclip".

"J’ai adoré jouer à Glastonbury devant plein de gens et vendre des millions d’albums, mais ça n’a jamais été la raison pour laquelle j’ai choisi ce métier. Et quand on s’est dit qu’on en avait fini avec tout ça, on en a conclu que c’était une expérience géniale qu’on avait partagée. Je ne changerais rien, mais je n’y reviendrais clairement jamais".

Et quand on lui a demandé s’il pensait que le groupe s’était séparé au bon moment, il répond : "Je pense bien, oui."

"Les deux derniers albums étaient très forts. Mais même si c’était le cas, je pense que c’en était fini. Et ce n’est pas grave, ce n’était plus notre temps. Nous avons eu de la chance. Lors de la dernière tournée, on jouait toujours devant beaucoup de gens. On a été en Amérique du Sud, c’était comme si on était les Beatles. Donc tout le monde s’est mis d’accord sur le fait que c’était le bon moment d’arrêter."

"Je suis très heureux d’avoir atteint les sommets avec R.E.M." insiste-t-il. "Mais quand c’était fini, je n’avais plus vraiment envie de faire ce genre de grandes choses. Je ne pense pas que c’était encore pour moi. J’aurais pu jouer avec d’autres groupes… Je vois plein de vieux qui font encore ce genre de truc… Mais tout ce que je veux vraiment faire aujourd’hui, c’est composer, jouer et enregistrer".

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous