RTBFPasser au contenu
Rechercher

Le système d'alerte par SMS BE-Alert s'est étendu avec la crise sanitaire

Le système d’alerte par SMS BE-Alert s’est étendu avec la crise sanitaire
18 août 2020 à 04:18 - mise à jour 18 août 2020 à 12:24Temps de lecture1 min
Par Belga

L’usage du système d’alerte par SMS, message vocal et courriel BE-Alert s’est étendu avec la crise sanitaire, écrit mardi L’Echo. Entre le 12 et le 19 mars 2020, plus de 50.000 personnes se sont inscrites à BE-Alert. Aujourd’hui, le système, adopté par 80% des communes belges, compte 890.000 adhérents alors qu’ils étaient 729.000 avant la crise sanitaire.

Pour leur communication, les autorités ont notamment employé BE-Alert, un système d’alerte par SMS, message vocal ou courriel, mis en place en 2017 par le Centre de crise. Les citoyens qui se sont inscrits à travers le site BE-alert.be ont ainsi reçu un mail récapitulatif après chaque conférence de presse du Conseil national de sécurité.

BE-Alert est utilisé quand il s’agit d’avertir un public précis le plus rapidement possible : chaque citoyen peut s’inscrire volontairement, mais en cas d’urgence locale – par exemple un dégagement de fumée dû à un incendie – un SMS peut être envoyé à tout GSM allumé dans la zone à risque.

JT du 13/06/2017

En 2017, la présentation du système BE-Alert

Présentation du système BE-Alert à Waterloo

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Le système d'alerte par sms BE-Alert sera testé à grande échelle ce jeudi en Wallonie

Articles recommandés pour vous