La Grande Forme

Le tartre : cette substance blanchâtre responsable d’infections de la gencive !

Le tartre

© Getty Images

Vous souhaitez préserver un sourire parfait et dire adieu au tartre ? C’est possible, à condition d’avoir une hygiène dentaire irréprochable et de se rendre au moins une fois par an chez le dentiste. Le tartre peut causer des infections et s’avérer dangereux pour vos gencives. Plus d’explications dans "La Grande Forme" avec Florence Van de Winckel, dentiste.

Le tartre est une accumulation de la plaque dentaire. C’est une substance blanchâtre composée principalement de protéines salivaires, de déchets alimentaires et de bactéries, qui se forme à la surface de nos dents. A titre d’exemple, le tartre est comparable au calcaire qu’il y a dans une salle de bains.

Il existe deux types de tartre :

  • Le tartre supra gingival, qui reste au-dessus de la gencive
  • Le tartre sous gingival, qui s’incruste sous la gencive le long de la racine et qui est plutôt formé par le sang. Ce tartre peut s’avérer dangereux parce qu’il permet aux bactéries de s’infiltrer là où elles ne devraient pas pénétrer.

La plupart des gens produisent du tartre. Mais tout le monde n’est pas impacté de la même manière. L’acidité de la salive, par exemple, varie en fonction des personnes et détermine en partie la quantité de tartre que l’on produit. Parfois, malgré un bon brossage, le tartre persiste. On peut le sentir avec la langue. Si vous passez votre langue derrière vos dents et qu’il n’y a pas de petits trous, c’est probablement qu’il y a du tartre.

Quand on saigne des gencives, c’est le signe que quelque chose ne va pas.

Mais le signe qui doit alerter quant à la présence de tartre, c’est le saignement. "Quand on saigne des gencives, c’est le signe que quelque chose ne va pas." explique Florence Van de Winckel. Cela peut être un saignement en mangeant, ou simplement en se brossant les dents. Le tartre peut entraîner une inflammation des gencives qui deviennent rouges, sensibles et peuvent saigner lors du brossage.

Le tartre dentaire

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Pour éviter le tartre, il est important d’avoir une hygiène dentaire irréprochable, d’où l’importance de se brosser les dents deux à trois fois par jour. Au minimum le matin et le soir et dans l’idéal, en utilisant du fil dentaire quotidiennement. Si malgré de bons brossages, le tartre est important, il faut prendre rendez-vous chez un dentiste.

Il est recommandé de procéder à un examen buccal complet au moins une fois par an. Mais pour les patients qui produisent beaucoup de tartre, il est parfois nécessaire de faire un détartrage tous les trois, ou six mois. Cela dépend vraiment d’un patient à l’autre, en fonction de son hygiène, de sa production de salive, etc. Le détartrage est remboursé une fois par an. S’il ne fait pas sa visite annuelle chez le dentiste, le patient risque d’être pénalisé au niveau du remboursement mutuel.

Retrouvez "La Grande Forme" en direct du lundi au vendredi de 13 heures à 14h30 sur VivaCité. Vous avez manqué l’émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio ainsi que sur différentes plateformes de Podcast.

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous