RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Liège

Le taux de cellules vides dans les centres-villes wallons a globalement diminué en 2021, pas à Liège

Dans le Vinâve d'Ile
11 janv. 2022 à 07:31Temps de lecture2 min
Par Martial Giot

En octobre dernier, l’Association du Management de Centre-Ville a publié ses chiffres concernant la dynamique des centres-villes wallons en 2021. Ils ont permis de constater que le taux de cellules commerciales vides est très nettement reparti à la hausse en 2021 dans la "highstreet" de Liège, soit les rues Vinâve d’Ile et Pont d’Ile, dans l’hypercentre. Le taux de cellules vides a, pour la première fois, dépassé les 20%. Il a grimpé à 20,9%, un taux qui est le plus mauvais de toutes les grandes villes wallonnes.

Jean-Luc Calonger, le président de l’Association du Management de Centre-Ville, explique : "Ce qui est effectivement relativement inquiétant c’est qu’on avait eu depuis 2017, 2018, 2019, des tendances plutôt à la stabilisation et puis, ici, c’est vraiment une remontée puisqu’on était aux alentours de 15% et on est remonté au-dessus de 20%.".

Et si on observe les chiffres pour l’ensemble du centre-ville… "Il s’est passé quelque chose d’assez étonnant.", relève Jean-Luc Calonger, "C’est que, pour la première fois depuis 25 ans, le nombre de cellules vides dans les cœurs de villes wallons a diminué. La toute grande majorité des villes wallonnes a vu diminuer le nombre de cellules vides, mais la ville de Liège fait partie du petit groupe de villes qui ont eu une légère augmentation du nombre de cellules vides. Quand je dis "légère", elle est de l’ordre d’1% sur l’ensemble du centre-ville, donc l’ensemble du centre-ville a moins souffert que l’hypercentre. Liège a beaucoup plus souffert que des petites villes ou des villes moyennes de la période covid."

Ailleurs dans la province

Cela dit, dans les centres-villes de huit autres villes wallonnes, le taux de cellules vides est encore plus élevé que dans celui de Liège. Parmi ces villes, il y a Spa, où le taux est de 21%. "Spa, ça fait plusieurs années que le taux de cellules vides y est fort élevé.", note le président de l’AMCV, "On a un hypercentre qui se porte plus ou moins bien mais c’est tout ce qui est péri central qui est en difficultés. Mais Spa a vu une réduction du nombre de cellules vides être 2020 et 2021. C’est relativement faible, mais ça va plutôt dans le bon sens. Vous avez aussi Verviers qui avait un des taux de cellules vides les plus élevés de la province. Mais, malheureusement, suite aux inondations, on n’a pas pu faire les relevés dans pas mal de villes dont Verviers. On attend les prochains relevés pour voir ce qui va advenir du centre-ville de Verviers. Une des communes qui se tire bien d’affaire, c’est Malmedy. Malmedy a un pourcentage de cellules vides de l’ordre de 10%, ce qui la place parmi les meilleures villes de Wallonie. Une ville comme Hannut, par exemple, a pourcentage de cellules vides de 7,4%. Hannut est vraiment dans une tendance très positive au niveau de l’activité commerciale dans le centre-ville, Waremme aussi !"

 

Sur le même sujet

Baisse historique des commerces vides dans les centres-villes de Wallonie

Economie

Articles recommandés pour vous