RTBFPasser au contenu
Rechercher

Le temps d'une histoire

Le temps d'une histoire : portrait de Marcel Pagnol, un documentaire rare à découvrir sur La Trois

Marcel Pagnol, 1947
17 juin 2022 à 05:48 - mise à jour 21 juin 2022 à 14:41Temps de lecture1 min
Par Ariane Denis

Pour ce dernier numéro de la saison, Patrick Weber vous propose un portrait de Marcel Pagnol.

Comment oublier les bartavelles de La Gloire de mon père ? La savoureuse partie de cartes de la Trilogie marseillaise ? L’émouvante tirade du boulanger à la Pomponette ? Réservoir à dictées pour plusieurs générations d’écoliers, records d’audience à chaque rediffusion télévisée, l’œuvre littéraire et cinématographique de Pagnol appartient au patrimoine culturel français.

Et pourtant, pas l’ombre d’un grand documentaire. Ce parleur insatiable, génie multiple et prolifique, méritait mieux que ce silence. Au fil de ses œuvres, carnets, journaux intimes, notes et souvenirs, on découvre un homme ambitieux, téméraire et sûr de ses idées, qui menait chaque projet à terme, sans jamais se soucier du qu’en-dira-t-on. Un incorrigible curieux et un éternel enfant.

A l’appui de nombreuses archives inédites, d’extraits de films, romans, pièces de théâtre et du précieux soutien de son petit-fils, ce film rend hommage à ce grand auteur populaire, qui fit de sa vie une œuvre et de son œuvre un projet de vie.

Un documentaire  à découvrir ou redécouvrir sur La Trois et sur AUVIO durant 90 jours

 

Mademoiselle Beulmans : La pièce bruxelloise qui a inspiré Pagnol

Ce fut pour Pagnol, une vraie révélation.

Monté à Paris en 1922, le Provençal Marcel Pagnol envisage de promouvoir un théâtre de terroir que lui déconseillent formellement ses amis, estimant que de telles œuvres " avec l’accent " ne pourraient intéresser que le public du cru. C’est en assistant à une représentation de la pièce bruxelloise que le futur académicien sera convaincu du contraire, et ça donnera la fameuse " trilogie marseillaise " : " Marius ", " Fanny " et " César " immortalisée au cinéma par les Raimu, Charpin, Pierre Fresnay et Orane Demazis dès le début du parlant dans les années 30.

Sur le même sujet

Roland Barthes et Marcel Pagnol, ces auteurs centenaires

Littérature

Articles recommandés pour vous