RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

Le tunnel Léopold II devient le tunnel Annie Cordy : retour en archives sur la construction de cet ouvrage d’art de 2,5 kilomètres

Le tunnel a été inauguré en août 1986.

Ce dimanche 22 mai, le tunnel Léopold II devient officiellement le tunnel Annie Cordy. Un changement de nom décidé il y a plus d’un an suite à une consultation populaire et qui se concrétisera ce week-end à l’occasion d’une inauguration festive. Au programme, animations, concerts (avec Salvatore Adamo, Sandra Kim, Marka, Gilbert Montagné…), marche solidaire au profit de l’ASBL Pink Ribbon qui lutte contre le cancer du sein… Le tout en présence de la nièce et ayant-droit d’Annie Cordy, Michèle Lebon-Cooreman.

Le nom du tunnel se décolonise et se féminise mais sa nature ne change pas : il reste le plus long tunnel de Bruxelles et même de Belgique avec 2,530 kilomètres qui passent, de la place de l’Yser à la Basilique de Koekelberg, sous les territoires de la Ville de Bruxelles, Molenbeek, Koekelberg et Ganshoren. Retour en archives RTBF sur ses origines.

JT de la RTBF du 31 août 1986

Bruxelles: l'inauguration du tunnel Léopold II le 31 août 1986

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

La mise en service du tunnel pour les automobilistes a lieu le 31 août 1986 à 16h. Mais avant, c’est l’inauguration officielle avec les ministres et les bourgmestres concernés. Hervé Brouhon (Bruxelles), Marcel Piccart (Molenbeek), Jacques Pivin (Koekelberg), Richard Beauthier (Ganshoren) sont fiers de parcourir, en primeur, l’ouvrage d’art, creusé après six années de chantier, qui remplace le viaduc Léopold II construit lui en 1958 pour acheminer les visiteurs l’Exposition universelle du centre-ville vers le Heysel. Ce dernier devait être provisoire : il sera resté près de 30 ans.

Le tunnel Léopold II a pris logiquement le nom du boulevard, qui rend hommage au deuxième roi des Belges.

Emission "Ce soir" du 19 septembre 1985

Emission "Ce soir" du 19 septembre 1985 : simulation incendie dans le tunnel Léopold II

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Un an avant l’inauguration, place aux tests et notamment à ceux des systèmes d’aération et d’évacuation de fumées en cas d’incendies. En septembre 1985, la RTBF assiste à la simulation d’un incendie avec dégagements de fumées, organisée par les services de secours bruxellois. Pour le colonel des Pompiers Van Gompel, la détection permet de donner un signal d’alarme "assez rapidement. C’est la chose la plus importante. L’impression la plus favorable, c’est la ventilation. Elle a créé une situation très tenable."

Emission "Ce soir" du 12 juillet 1985

Le 12 juillet 1985, le journal régional "Ce soir" s’attarde sur une autre simulation, toujours en lien avec les systèmes de ventilation, Particularité : la simulation se base sur une maquette, un modèle réduit du futur tunnel réalisé par les ingénieurs de l’Université catholique de Louvain.

Une maquette du futur tunnel Léopold II présentée par l'UCL en 1985

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Emission "Ce soir" du 23 novembre 1983

Interview de Cécile Goor-Eyben sur l'aménagement du boulevard Léopold II le 23 novembre 1983

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

En 1983, la destruction annoncée du viaduc Léopold II et son remplacement par un tunnel (d’abord jusqu’à Simonis, prolongé ensuite jusqu’à l’arrière de la basilique) font l’objet de questionnements et de polémiques dans plusieurs quartiers traversés.

Pourquoi un tunnel et donc encore un long chantier alors qu’un réaménagement du boulevard suffirait ? Pourquoi dépenser plus de six milliards de francs belges de l’époque (150 millions d’euros) pour un tunnel qui favorisera la circulation automobile alors qu’un métro vient d’être creusé, dénonce l’ARAU, l’Atelier de recherches et d’action urbaine ? Pourquoi ne pas créer une succession de grands ronds-points entre Yser et Simonis au lieu d’un axe souterrain, proposent plusieurs commerçants souhaitant attirer les clients potentiels en surface ?

En tout cas, une personne est la cible des riverains : Cécile Goor-Eyben (PSC), secrétaire d'Etat à la Région bruxelloise au sein du gouvernement Martens V. C’est elle qui a délivré les permis du tunnel.

En 1982, la RTBF rencontre des riverains, excédés par les chantiers à répétition. "Le boulevard Léopold II est en deuil. Nous sommes en deuil à cause des travaux et à cause du tunnel routier", raconte une habitante. Pour elle, les riverains sont naïfs quant aux aménagements promis en surface censés embellir le quartier.

Emission régionale bruxelloise du 12 mai 1982

RTBF: émission régionale du 12 mai 1982 sur le tunnel Léopold II

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Emission "Ce soir" du 4 avril 1991

"Ce soir" du 4 avril 1991 : le réaménagement du boulevard Léopold II

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Août 1986, inauguration du tunnel. Avril 1991, inauguration du boulevard réaménagé. La RTBF et le journaliste Georges Lauwerijs reviennent sur la saga de l’axe Léopold II et son nouveau visage.

JT du 16 janvier 2016

Bruxelles : fermeture de deux tunnels envisagée

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Après son inauguration en 1986, le tunnel Léopold II reviendra régulièrement dans l’actualité. A propos de la qualité de l’air que les automobilistes y respirent, par exemple. Mais aussi sur la vitesse maximale qui y est autorisée qui a oscillé entre 50km/h et 70km/h (50km/h désormais sur tout le tronçon).

Et puis, récemment, l’épisode de l’état de santé du tunnel a préoccupé la classe politique régionale au point d’organiser une commission spéciale du Parlement bruxellois. Conclusion : un plan de rénovation de grande ampleur, étalé sur plusieurs années à partir de 2018.

Les travaux sont aujourd’hui terminés. Le changement de nom, souhaité par la ministre régionale de la Mobilité Elke Van den Brandt (Groen) et la secrétaire d'Etat Nawal Ben Hamou (PS), en charge de l’égalité des chances est l’aboutissement de ce processus.

Final ? L’étape suivante désirée est le changement de nom du boulevard Léopold II en boulevard Annie Cordy également. Mais plusieurs bourgmestres des communes concernées s’y opposent pour le moment. Trop de tracasseries administratives pour les riverains, les commerces et les entreprises, dit notamment le bourgmestre de Koekelberg Ahmed Laaouej (PS). Catherine Moureaux (PS-Molenbeek) plaide pour une consultation populaire.

Visite du tunnel Léopold II avant le début des travaux

JT 13h

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Le port de la ceinture de sécurité devient obligatoire en 1975

Vivacité

À Bruxelles, le tunnel Léopold II est officiellement devenu le tunnel Annie Cordy dans une ambiance festive

Regions

Articles recommandés pour vous