Coronavirus

Le variant Omicron du coronavirus commence à se propager localement aux Etats-Unis et en Australie

Des voyageurs internationaux portant des équipements de protection individuelle  arrivent à l'aéroport Tullamarine de Melbourne, le 29 novembre 2021.

© Belgaimage

03 déc. 2021 à 05:32Temps de lecture1 min
Par AFP

De premiers cas de transmission locale d'Omicron ont été signalés jeudi et vendredi aux Etats-Unis et en Australie, aggravant les inquiétudes concernant ce nouveau variant du coronavirus, déjà dominant en Afrique du Sud et qui pourrait le devenir en Europe.

Aux Etats-Unis

Aux Etats-Unis, cinq cas du variant Omicron ont été confirmés jeudi dans l'Etat de New York, un en Californie, un dans le Minnesota et un à Hawaï, portant à dix le total de cas confirmés pour l'instant dans le pays.


►►► À lire aussi : Le variant Omicron du coronavirus : ce que l'on sait déjà (et ce que l'on ignore encore)


Dans le Minnesota, la personne contaminée avait voyagé à New York mais ne s'était pas rendue à l'étranger. Et à Hawaï, le malade était non vacciné mais n'avait pas voyagé, montrant ainsi que le variant a commencé à se transmettre entre personnes à l'interieur Etats-Unis.

En Australie

L'Australie a pour sa part annoncé vendredi avoir détecté, à Sydney, un premier cas de variant Omicron chez un étudiant n'ayant pas voyagé à l'étranger.

L'OMS juge "élevée" la "probabilité qu'Omicron se répande au niveau mondial", même si de nombreuses inconnues demeurent: contagiosité, efficacité des vaccins existants, gravité des symptômes. Le nouveau variant est désormais présent sur tous les continents. Mais à ce jour cependant, aucun décès associé à Omicron n'a été signalé.


►►► À lire aussi : Coronavirus: Omicron risque de devenir majoritaire en Europe d'ici "les tout prochains mois"


Le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), a estimé jeudi qu'Omicron "pourrait causer plus de la moitié des infections provoquées par le virus SARS-CoV-2 dans l'Union européenne d'ici les tout prochains mois".

Sur le même sujet :

02/12/2021

Variant Omicron : il paraît plus contagieux mais est-il plus dangereux ?

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous