RTBFPasser au contenu
Rechercher

WRC

Le WRC fête ses 50 ans : la voiture iconique, le meilleur pilote, l'avenir de la discipline

WRC : Sébastien Loeb, Thierry Neuville et Sébastien Ogier
19 mai 2022 à 16:14Temps de lecture2 min
Par Maxime Berger avec Olivier Gaspard

Lancé en 1973, le championnat du monde des rallyes (WRC) connait donc sa 50e édition en 2022. Le Rallye du Portugal, où se déroule la quatrième manche de la saison ce week-end, a organisé quelques festivités pour souffler cette 50e bougie. Un championnat qui fait rêver, des souvenirs bien ancrés.

L'avis de Thierry Neuville

La voiture qui fait rêver ? "Il y en a pas mal, souvent les Hyundai d’ailleurs. Si je pouvais en essayer une, ce serait une groupe B, et probablement l’Audi. Ce look extraordinaire, ce bruit unique."

Le meilleur pilote ? "Ils ont tous été bons dans leur époque. En performance, je pense qu’Ogier a été clairement au-dessus du lot. Ca a été le plus difficile à battre."

Le WRC dans dix ans ? "Je n’en ai aucune idée. On connait les évolutions pour les trois prochaines années, ça évoluera très certainement ensuite. Ca va se développer, on va suivre la tendance. Avec ou sans moi, je ne sais pas, je vais d’abord me focaliser sur les quelques années à venir et on verra ensuite…"

L'avis de Sébastien Loeb

La voiture qui fait rêver ? "Je n’ai jamais essayé cette voiture, et c’est peut-être mieux quand on voit ce qu’on connait aujourd’hui, c’est l’Audi Quattro. C’est impressionnant, même quand on la voit encore maintenant."

Le meilleur pilote ? "Franchement, je ne veux pas juger ça, on n’en sait rien. Chacun a été le meilleur de sa période. Ce n’est pas forcément que le nombre de titres qui joue. Ca dépend des opportunités, de la longueur de la carrière, des constructeurs où on roulait. Tous les pilotes qui ont été champions l’ont mérité."

Le WRC dans dix ans ? "Où je le vois ? Beh… à la tv (sourire). Je ne pense pas que j’y serais encore. On voit que les disciplines avancent vers l’électrique. Ca ne me parait pas être spécialement l’idéal pour le WRC. Je pense que ça va beaucoup dépendre de l’évolution de la voiture de tous les jours. Si il n’y a plus que ça sur la route, il n’y aura pas le choix. Je me pose honnêtement la question, je ne connais pas la réponse."

L'avis de Sébastien Ogier

La voiture qui fait rêver ? "C’est très compliqué car il y en a tellement. La Berlinette… la Lancia Delta, celle qui m’a marqué en premier… Je n’ai pas connu le groupe B, mais je suis obligé de citer la Peugeot 205 ou l’Audi Quattro. Dans l’ère WRC, j’ai été marqué par la Mitsubishi de Makinen. Il y a l’ère VW également, ça a été le gros de ma carrière. Et je suis très heureux chez Toyota aujourd’hui. Il y a plein de belles époques dans ce sport qui, j’espère, aura encore de belles années devant lui."

Le meilleur pilote ? "Je pense, sans arrogance, que j’ai été le meilleur de ma génération. Loeb a été le meilleur de la sienne. Avant cela, d’autres ont été très bons aussi. Si on regarde juste les chiffres, c’est Loeb. On peut toujours trouver des arguments dans un sens ou l’autre. Je vous laisse y répondre, je laisse les fans y répondre. Je suis en tout cas fier de faire partie de ceux qui ont marqué ce sport."

Le WRC dans dix ans ? "Dans dix ans, j’espère que la discipline sera encore plus proche de l’environnement. C’est un facteur qu’on a tous à l’esprit. Je n’y songeais pas au début de ma carrière, mais je me pose parfois maintenant la question car on contribue aussi au réchauffement climatique. Le sport auto ne doit pas être arrêté pour autant, il y a des manières de progresser pour réduire les émissions. C’est un sujet qui touche, j’espère que le sport continuera d’avancer. On a fait un premier pas vers l’hybride, à mon sens trop petit. Il va falloir que ça avance encore plus vite."

Thierry Neuville : "Tout de suite attaquer fort car on va avoir difficile avec le balayage"

WRC - Rallye du Portugal

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sébastien Loeb : "Je ne pense pas être capable d’être dans les premiers"

WRC - Rallye du Portugal

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sébastien Ogier : "Je suis excité... mais je ne suis pas le favori numéro 1 sur ce rallye"

WRC - Rallye du Portugal

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous