iXPé

League of Legends, Rocket League, TFT et Super Smash Bros : le week-end Esport résumé en 2 minutes

La Golden Spatula, le trophée du tournoi

Ce week-end était chargé en termes d’Esports : Championnat du Monde de Teamfight Tactics, EU Masters sur League of Legends, RLCS et Super Smash Bros. Rapide tour d’horizon des différentes compétitions et des résultats.

La France domine sur League of Legends

Si vous avez fait un tour sur Twitter vous devez savoir que ce week-end c’étaient les quarts de finale des EU Masters, la compétition qui couronnera la meilleure équipe parmi les ligues régionales.

Les trois équipes françaises sont sorties victorieuses et avancent donc vers les demis : LDLC OL affrontera la structure polonaise AGO Rogue tandis que la Karmine Corp et Vitality se retrouvent face à face…

On peut d’ores et déjà annoncer qu’au moins une équipe française disputera la finale (le vainqueur de l’affrontement Karmine vs Vitality).

Teamfight Tactics : la Chine championne du Monde

Toujours chez Riot, c’était les Worlds sur TFT, l’Auto Chess dérivé de l’univers de League of Legends. Sur 32 joueurs à s’être qualifiés il y avait 5 Européens, et sur ces 5 Européens 4 étaient français.

Les espoirs européens se sont envolés très vite puisque samedi, deuxième jour de compétition, il ne restait plus que Grégoire " Un33d " Bodin et Bartek " Zbrojson " pour représenter notre continent.

Dimanche les derniers espoirs européens se sont envolés avec la percée des duos chinois et coréens qui occuperont définitivement le top 4 de la compétition. Fait assez rare pour être souligné : le joueur chinois LiLuo s’est d’ailleurs imposé avec 8 gardes du corps, une composition rare et plébiscitée par Mortdog, développeur principal de TFT.

Atow qualifié pour le Spring Split

Sur Rocket League pas d’événement majeur mais bien les Closed Qualifiers du premier événement régional de ce split de printemps. Première étape vers un major international et qui sait, peut-être vers les Worlds.

Les 8 meilleures équipes à l’issue de cet événement se voient donc qualifiées pour le " Main Event " prévu ce week-end. Et devinez qui l’on retrouve dans ce top 8… Team Liquid ! La structure basée aux Pays-Bas et notamment composée d’Atow, un jeune belge d’à peine 15 ans plutôt talentueux manette en main.

C’est donc officiel : il y aura un Belge à encourager lors de ce premier événement Rocket League. On vous attend nombreux pour spammer les drapeaux belges dans le chat de Rocket Baguette ce week-end !

Super Smash Bros : Glutonny laisse une chance aux Américains

Coté Smash Bros, pas de Français mais du beau monde était bien présent aux États-Unis pour le Low Tide City 2022 ! Sur le mythique Smash Bros. Melee c’est le suédois Linus " Pipsqueak " Nordin qui s’impose 4-0 en finale grâce à son Fox.

Du côté de Smash Bros. Ultimate, le dernier jeu de la saga, c’est finalement le Mexicain Edgar " Sparg0 " Valdez qui frappe fort après une loser run très intense. Face à l’américain Kolawole " Kola " Aideyan en Finale, il l’implosera d’abord 3-0 avant que l’américain se réveille et offre plus de résistance. Score final : 4-0, 4-3 pour Sparg0.

Articles recommandés pour vous