Journal du Rock

Led Zeppelin : un extrait filmé d’un concert emblématique retrouvé après 50 ans !

Led Zeppelin au Forum de Los Angeles en 1973

© Jeffrey Mayer/WireImage

05 sept. 2022 à 08:57Temps de lecture2 min
Par Classic 21

Sept minutes filmées du concert de Led Zeppelin au Inglewood Forum à Los Angeles le 4 septembre 1970 viennent de refaire surface après avoir pris la poussière pendant 50 ans !

Il s’agissait de la sixième tournée américaine du groupe à l’époque, et on pouvait déjà retrouver la partie audio de ce live sur le célèbre bootleg On Blueberry Hill avec des titres devenus cultes aujourd’hui comme "Since I’ve Been Loving You", "Thank You", "What Is And What Should Never Be", "Whole Lotta Love", "Some Other Guy" et "Lemon Song".

L’extrait que vous pouvez visionner ci-dessous a été filmé par un fan, Eddie Vincent, qui avait emprunté la caméra de sa famille, ainsi que deux pellicules et les avait dissimulées sous une grande veste en arrivant au concert.

"J’avais de très bonnes places," explique-t-il au magazine Classic Rock. "J’étais juste derrière le groupe, tout devant et juste derrière la batterie de John Bonham. Le seul problème, c’est que je ne pouvais pas vraiment le voir lui car il y avait le gong… Mais pendant la partie acoustique du concert, il est venu discuter avec nous."

Eddie Vincent ne s’est jamais vraiment servi de ce film, et il a donc pris la poussière pendant près d’un demi-siècle, jusqu’à ce qu’il ne repère un extrait du même genre qu’il possédait lui aussi d’un concert des Who sur internet.

Il a alors contacté un spécialiste de bootlegs, John Waters, en lui demandant s’il pouvait digitaliser sa matière des Who. Ce dernier fut épaté de la qualité des images du film d’Eddie Vincent et lui a demandé s’il avait plus de films de ce genre. C’est là que le fan lui a montré les images de Led Zeppelin.

"Mon cœur de collectionneur s’est emballé", a expliqué Waters. "Quelques jours après, il est arrivé avec la pellicule et c’est là que la magie a opéré".

Cet extrait a ensuite été transmis à un autre collectionneur et expert de Led Zeppelin, le Français Etienne Marchand, qui a repéré les moments exacts qui ont été filmés et a alors apposé le son de meilleure qualité du concert dont il disposait déjà par-dessus.

Et pour marquer les 50 ans de ce concert, voici donc le résultat aujourd'hui :

Loading...

Robert Plant est récemment revenu sur la naissance de Led Zeppelin lors d’une interview avec le Rolling Stone. Il y raconte la première répétition en 1968.

Et dans une autre interview, Robert Plant a tenu à préciser qu’il ne voulait plus chanter du Led Zeppelin :

"Je sais que je n’ai plus ce falsetto dont j’étais capable en 1968 et que j’ai exécuté jusqu’à en avoir marre. Ce genre de performance vocale exagérée s’est transformée et a muté en autre chose. Mais techniquement, j’ai eu la chance de me re-tester dans ce domaine à Reykjavík, en Islande, il y a trois ans, juste avant le COVID. C’était dans le cadre de la Midsummer Night et il y avait un festival. J’y étais avec mon groupe et je leur ai dit " 'OK, faisons " Immigrant Song ". Ils ne l’avaient jamais jouée avant mais on s’est lancés et j’étais moi-même étonné d’y arriver encore aussi bien. "

Quand l’auteur Mikael Wood du Los Angeles Times a rappelé à Robert Plant que des hordes de fans adoreraient le revoir avec Led Zeppelin, Robert Plant a ajouté : " Y retourner comme à l’époque et recevoir autant d’applaudissements, cela ne satisfait plus vraiment mon besoin de stimulation. "

Sur le même sujet

Led Zeppelin : un enregistrement inédit de "Dazed and Confused" de 1969 à écouter

Journal du Rock

Robert Plant revisite un classique de Led Zeppelin en version rhythm & blues avec Imelda May

Journal du Rock

Articles recommandés pour vous