RTBFPasser au contenu
Rechercher

Monde

L’élévation du niveau de la mer s’accélère au Royaume-Uni, selon un rapport

28 juil. 2022 à 08:40Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Alice Dulczewski

L’élévation du niveau de la mer s’accélère au Royaume-Uni, rendant plus vulnérable le littoral, relève un rapport de l’office météorologique britannique publié jeudi et soulignant les effets actuels du changement climatique.

Cette étude, basée sur l’observation du climat et des événements météo de l’année 2021, constate l’impact de la hausse globale des températures sur le climat au Royaume-Uni, soulignant que "le changement climatique n’est pas seulement un problème pour l’avenir et qu’il influence déjà les conditions que nous connaissons ici chez nous".

Au Royaume-Uni, les dernières décennies sont plus chaudes, plus humides et plus ensoleillées qu’au XXe siècle.

Fonte des glaciers

Depuis les années 1900, le niveau de la mer a augmenté d’environ 16,5 cm au Royaume-Uni et le taux d’élévation du niveau de la mer autour du pays a doublé en un siècle : il est de 3,0-5,2 mm chaque année contre 1,5 mm au début du siècle.

Parmi les raisons de la hausse du niveau des mers, la fonte des glaciers des calottes glaciaires du Groenland et de l’Antarctique.

"Nos relevés à long terme montrent qu’au cours des dernières décennies, le taux d’élévation du niveau de la mer au Royaume-Uni a augmenté", a déclaré le Dr Svetlana Jevrejeva, du centre océanographique national. Ce phénomène menace les zones côtières, remarque-t-elle.

Par son caractère insulaire, le Royaume-Uni est particulièrement exposé à l’érosion des côtes. Un récent rapport de l’agence environnementale britannique estimait qu’une personne sur six y était soumise à un risque d’inondation due à la pluie ou la montée de la mer et qu’un million de personnes seraient directement affectées par la montée des eaux de la mer d’ici à la fin du siècle.

 

Sur le même sujet

Sécheresse au Royaume-Uni : Londres impose des mesures de restriction d'eau

Monde Europe

Le scientifique britannique James Lovelock, "prophète du climat", est mort

Monde

Articles recommandés pour vous