Education

L’enseignement en double immersion sera bientôt possible

© Belga

La commission Education du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a approuvé jeudi un projet de décret autorisant dans le niveau secondaire l’enseignement dit en 'double immersion', dans deux langues étrangères simultanément.

A l’heure actuelle, l’enseignement le cadre régulateur ne permet aux élèves de pratiquer l’immersion dans une seule langue étrangère.

Le nouveau décret prévoit que les enseignements dispensés dans chacune de ses langues étrangères devront compter 8 périodes (de 50 minutes) au minimum par semaine, et 12 au maximum.

Le texte prévoit que l’une des deux langues d’immersion devra impérativement être l’une des langues nationales. A Bruxelles, le néerlandais devra obligatoirement être l’une des deux langues en immersion.

Ce nouveau décret vise en réalité à régulariser la situation de deux écoles (l’une à Anvaing, l’autre à Bruxelles) qui offrent déjà depuis peu cet enseignement en double immersion en FWB à titre expérimental, mais sans aucune base légale.

Le texte a été approuvé jeudi par les députés de la majorité PS-MR-Ecolo. L’opposition PTB ainsi que Les Engagés se sont abstenus.

Ceux-ci ont notamment déploré que la majorité arc-en-ciel autorise déjà la double immersion alors que l’immersion simple (en une seule langue étrangère) n’a jamais fait l’objet d’aucune évaluation.

Le projet de décret devrait définitivement être approuvé en séance plénière d’ici quinze jours.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous