Le 6/8

Les 2 dangers qui peuvent être fatals aux animaux au mois de mai

Le muguet est-il dangereux pour votre animal ?

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

27 avr. 2022 à 13:00Temps de lecture2 min
Par Elisée Baelongandi

Les beaux jours arrivent avec leur lot de mauvaises nouvelles… En effet, ce sont de deux dangers qui peuvent être fatals aux animaux dont Bénédicte Flament, vétérinaire et chroniqueuse du 6-8, a choisi de parler aujourd’hui : les piqûres d’insectes et le muguet…

Le muguet, un danger pour nos animaux ?

Le premier mai, il est de coutume d’offrir du muguet. Pourtant derrière l’esthétique de cette plante aux cloches blanches se cache des éléments très toxiques pour les animaux qui peuvent mener au décès

Le danger de cette plante réside dans deux substances qu’elle contient :

  1. l’hétéroside cardiotoxique.
    Comme son nom l’indique cette dernière a des effets sur le cœur. L’ingestion de la plante crée un ralentissement du rythme cardiaque qui engendre de l’hypotension, une fatigue générale, une augmentation du volume d’urines, de la prostration ainsi que des convulsions dans certains cas.
     
  2. les saponines.
    Elles sont responsables de troubles digestifs qui peuvent entraîner la déshydratation et des douleurs abdominales.

Il est donc important de veiller, voire de tenir éloignés, ses animaux de cette plante car dans son entièreté elle contient ces deux substances. Pire encore, elle les propage également dans l’eau dans laquelle on la met.

Si votre animal de compagnie ingère une fleur, cela n’est pas dramatique mais en cas d’ingestion d’une plus grosse dose et d’apparition de symptômes ; il est préférable de se rendre automatiquement chez le vétérinaire qui le mettra sous perfusion pour éliminer les toxiques.

Getty Image

Les piqûres d’insectes

Piqûre d'insectes... Un danger pour votre animal ?

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Avec les beaux temps, les insectes ont fait leur grand retour et les abeilles, frelons, guêpes ne manquent pas à l’appel. Toutes ces bêtes ont un point commun, elles piquent en laissant un venin dans le corps de leur victime. Ce produit libère de l’histamine, une substance provoquant une réaction allergique presque immédiate, dont l’irritation et le gonflement.

Cependant si l’Homme a tendance à vouloir éloigner l’insecte ou s’en débarrasser après avoir été piqué ; nos amis félins et canins ont une manière plus drastique de faire, c’est-à-dire les avaler, ce qui n’est pas toujours la meilleure idée… En effet, en agissant ainsi ces derniers pourraient les piquer soit dans la bouche au niveau des babines, soit, étant avalés, dans le pharynx ou larynx. Cela engendrerait un gonflement des voies respiratoires qui peut s’achever par un étouffement.

En cas de piqûres, mettez de la glace le plus rapidement sur le lieu atteint afin de réduire l’inflammation et les gonflements. Ensuite, rendez-vous chez le vétérinaire, surtout s’il y a absorption du moustique afin de procéder à un traitement qui réduira les gonflements.

Getty Images

Retrouvez les conseils véto de Bénédicte Flament et bien d’autres chroniques tous les jours de la semaine dans Le 6-8 sur La Une.

Sur le même sujet

Pourquoi les chats ont-ils peur de l’eau ?

Le 6/8

Votre chat prend de l’âge ? Voici à quoi veiller pour son bien-être

Le 6/8

Articles recommandés pour vous