RTBFPasser au contenu
Rechercher

Santé & Bien-être

Les Alcooliques anonymes sensibilisent les jeunes à leur consommation d’alcool

Un barman qui verse de la bière dans un verre
28 janv. 2022 à 09:47Temps de lecture1 min
Par Belga

Les Alcooliques anonymes (AA) éditent un dépliant, intitulé "T’inquiète, je gère !", à destination des jeunes afin de les sensibiliser à leur consommation de boissons alcoolisées, a annoncé l’association vendredi par voie de communiqué. À la disposition des écoles, des éducateurs et de toute personne intéressée, ce document comporte plusieurs questions permettant à chaque jeune d’évaluer sa consommation et son impact sur sa vie quotidienne.

L’association a choisi d’éditer ce document à l’approche de la "tournée minérale" de février, un défi invitant la population à ne pas consommer d’alcool pendant l’entièreté du mois. "L’énorme succès de la 'tournée minérale' prouve que pour la plupart des personnes, rester vingt-huit jours sans boire ne pose pas de gros problème", constatent les Alcooliques anonymes. "Mais certaines n’y arrivent pas et d’autres préfèrent même ne pas essayer ! Elles sont peut-être sur la voie de l’addiction ou déjà incapables de contrôler leur consommation d’alcool." Les AA rappellent en outre qu’il "n’y a pas d’âge pour devenir alcoolique."

 

Aider les jeunes à y penser

Le dépliant comporte dix questions invitant les jeunes à réfléchir à leur consommation et l’impact de celle-ci sur leur vie quotidienne. "Ai-je déjà manqué l’école ou le travail ?", "Est-ce que je consomme pour fuir mes études, mes problèmes à la maison ou une situation particulière ?", "Ai-je déjà eu un trou noir, un black-out ou une perte de mémoire parce que j’avais bu ?", peut-on notamment y lire. Des témoignages de jeunes figurent également sur le document.

En plus de la diffusion d’un dépliant, l’association peut également assurer des séances d’informations où des alcooliques abstinents racontent leur parcours, dans les écoles et les maisons de jeunes, sur simple demande. "Des réunions AA sont aussi ouvertes à toute personne intéressée", rappelle l’association.

Les AA sont implantés en Wallonie et à Bruxelles depuis près de septante ans.

L alcool et les jeunes

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Tournée minérale : les boissons sans alcool séduisent de plus en plus de Belges mais sont-elles une bonne alternative ?

Santé & Bien-être

Articles recommandés pour vous