RTBFPasser au contenu
Rechercher

Les artistes britanniques écrivent à nouveau à Boris Johnson

The Rolling Stones
07 juin 2021 à 08:27Temps de lecture1 min
Par Marie-Amélie Mastin

Les Rolling Stones viennent de rejoindre la campagne de Tom Gray #BrokenRecord qui demande un meilleur revenu de streaming pour les artistes.

En avril dernier, Jimmy Page, Robert Plant et John Paul Jones de Led Zeppelin, Roger Daltrey des Who, Robert Fripp de King Crimson, Kate Bush, Brian Eno, Peter Gabriel, Noel Gallagher, Marianne Faithfull, et Paul McCartney faisaient déjà partie d’une première liste de 150 artistes britanniques qui interpellaient le Premier ministre Boris Johnson sur une mise à jour nécessaire de la loi sur les droits d’auteur liés à l’écoute en streaming.

Une lettre ouverte qui n’avait alors reçu qu’une réponse évasive signée par un jeune ministre du département des affaires.

La campagne voit donc plus grand et rassemble de plus en plus de noms comme les Stones mais aussi Tom Jones, Barry Gibb des Bee Gees, Emeli Sandé, Alison Goldfrapp et Jarvis Cocker de Pulp, en plus des héritiers du frontman des Clash, Joe Strummer, dans l’espoir de faire changer Boris Johnson d’avis.

Parmi les personnalités qui se sont ajoutées, quatre des huit performers (des Beatles, des Rolling Stones, des Clash et Van Morrison) avaient été choisis par Boris Johnson en 2005 pour ses Desert Island Discs et lui demandent de trouver urgemment une solution.

La nouvelle lettre complète qui lui a été adressée est à lire ici.

Les signataires expliquaient déjà précédemment que la loi sur les revenus générés par le streaming et le payement des royalties ne tient pas compte des changements technologiques dans l’industrie du disque. Ils précisaient qu’une modification de deux mots uniquement serait suffisante dans la loi de 1988 sur les copyrights pour que les artistes reçoivent leur part des revenus, comme lorsqu’ils sont diffusés en radio ; et que cela ne coûtera pas un penny de plus au niveau des impôts qui seraient mieux redistribués et profiteraient davantage aux services publics comme NHS.

Sur le même sujet

Les autres membres des Stones soutiennent Charlie Watts

The Rolling Stones : Charlie Watts ne participera pas à la prochaine tournée

Articles recommandés pour vous