Coupe de Belgique

Les autorités n'envisagent pas d'exception pour les clubs anversois malgré la demande de la Pro League

L'Antwerp lors d'un match amical de préparation

© KRISTOF VAN ACCOM - BELGA

28 juil. 2020 à 09:46 - mise à jour 28 juil. 2020 à 10:44Temps de lecture1 min
Par Giovanni Zidda avec Pascal Scimè

L’interdiction des sports de contact décrétée à partir de lundi soir dans la province d’Anvers a plongé plusieurs clubs professionnels belges (Antwerp, Malines, Beerchot, Westerlo) dans l’incertitude quant à la tenue des entraînements et des matches.

L’Antwerp, qui dispute la finale de Coupe de Belgique face à Bruges samedi, a déjà fait savoir que les mesures prises ces dernières semaines resteraient inchangées.

Une prise de position soutenue par la Pro League qui va demander que l’on fasse une exception pour les matches et les entraînements des équipes professionnelles de football, a-t-on appris mardi en fin de matinée.

"Le football belge a fait des investissements conséquents pour permettre aux compétitions de se dérouler même en cas de nouvelle vague", a expliqué Stijn Van Bever porte-parole de la Pro League. "Nous avons mis en place des procédures de test strictes pour les joueurs et leur entourage et investi massivement dans les tests et le traçage", a-t-il notamment rappelé.

>>> LIRE AUSSI : Mesures restrictives à Anvers: les règles actuelles "restent d'application" estime l'Antwerp

Pourtant, les autorités ne semblent pas vouloir accueillir ces requêtes positivement. Contactée par Sporza, la Gouverneur de la Province Cathy Berx a affirmé qu'il n'y aurait "en principe aucune exception pour le football professionnel" mais que "des négociations étaient possibles."

"Le contexte épidémiologique vaut pour tout le monde", a-t-elle ajouté en précisant que les autorités étaient en pleine concertation concernant les finales de Coupe de Belgique et de D1B et qu'aucune déclaration ne serait faite à ce stade. "Les sports de contact sont un risque pour la transmission du virus. En plus de cela, les rencontres de football ont un grand impact social et cela peut engendrer des scènes d'euphorie."

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous