Journal du Rock

Les avatars de Lemmy et d’Ozzy lors du premier OzzFest virtuel

© Youtube

16 nov. 2022 à 08:35Temps de lecture2 min
Par Marie-Amélie Mastin
Le premier OzzFest virtuel a eu lieu le week-end dernier.
 
Comme annoncé, il s’agissait du premier événement qui se déroulait auparavant IRL ("in real life") converti maintenant en festival virtuel dans le metaverse, avec des performances virtuelles de Motörhead, Megadeth, Black Label Society, Skid Row, The Raven Age et Britoff.
 
Cette édition spéciale du Ozzfest s’imbriquait dans un plus large événement, le Decentraland Metaverse Music Festival, organisé depuis l’année dernière et totalement gratuit.
 
Pour la performance d’Ozzy, son avatar était placé dans une cage en forme de dôme tandis qu’une multitude de chauves-souris volaient autour de lui avec la musique de son dernier album, Patient Number 9, en bande-son. Étrangement, le Prince des Ténèbres semblait à peine bouger, et sa bouche semblait figée… une expérience qui n’a pas fait l’unanimité auprès des fans.
 
Le set de Motörhead, particulièrement attendu, a permis de "retrouver" le défunt Lemmy sous une forme numérisée en direct. Là aussi, les mouvements n’étaient que peu présents et le chanteur, seul en scène, semblait un peu petit au milieu du décor…
 
Vous trouverez ici les images évoquées :
 
Loading...
Loading...
Loading...
Loading...
Loading...
Loading...
Loading...
Loading...
L’actualité d’Ozzy Osbourne est toujours aussi riche. Il vient d’être nommé à quatre reprises pour les prochains Grammy Awards

Récemment, Ozzy Osbourne a aussi lancé sa propre collection de produits de beauté qui comportera 21 éléments comme des palettes de fards à paupières en forme de cercueil, des bougies, des tatouages éphémères, rouge à lèvres, un beauty case, un miroir gothique et des stickers pour les ongles.

On l’a aussi vu danser avec son épouse, Sharon, à l’occasion de son anniversaire. On sait qu’Ozzy continue à défier les lois de la nature, enchaînant les opérations chirurgicales et importants problèmes de santé. Mais ceux-ci n’auront pas suffi à décourager le Prince des Ténèbres d’inviter sa belle à l’occasion de ses 70 printemps. C’est leur fille, Kelly, qui a alors diffusé le titre de James Arthur, “Say You Won’t Let Go.”

Côté musique, et en parallèle à la sortie de son album Patient Number 9, Pour celui-ci, il a notamment travaillé avec Tony Iommi, son complice de longue date dans Black Sabbath. Et les deux hommes ont d’ailleurs l’intention de collaborer à nouveau dans le futur. Ce sera d’ailleurs possible dès le début de l’année prochaine, lorsqu’il sera de retour en Angleterre, même si rester aux USA aurait été le premier choix d’Ozzy.

Ozzy Osbourne lançait tout récemment une mini-série YouTube en trois épisodes sur la réalisation de celui-ci.

When Ozzy Calls, réalisé par Jack Osbourne, rassemble des extraits d’interviews avec Ozzy et Sharon Osbourne, le producteur Andrew Watt et les musiciens Zakk Wylde, Chad Smith, Duff McKagan, Robert Trujillo et Mike McCready.

On apprenait dans la presse un peu plus tôt que de nouveaux titres communs d’Ozzy et de Taylor Hawkins, regretté batteur des Foo Fighters, pourraient être proposés.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous