Icône représentant un article video.

C'est pas fini

Les barrages pour protéger les batraciens : le billet d’humeur de Marianne Virlée

Les batraciens : le billet d'humeur de Marianne Virlée

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Temps de lecture
Par Marianne Virlée

Avec le réchauffement climatique, les grenouilles sont aussi en avance sur le calendrier. Les grenouilles, crapauds et autres tritons commencent en effet déjà à sortir de leur "hibernation" et ils doivent franchir bien des obstacles, dont le plus meurtrier : les routes ! Fréquentées par de nombreux automobilistes pressés, elles constituent un piège trop souvent mortel. Décryptage dans la séquence "Marianne Virlée râle près de chez vous" dans C’est pas fini sur VivaCité.

Dans la commune de Brunehaut, des bénévoles réalisent des barrages pour éviter aux batraciens de se faire écraser sur la route. Ensuite, ils viennent la soirée pour sauver les batraciens en les déplaçant vers un ancien étang de pêche où ils vont pouvoir se reproduire. Quant à la commune et la police locale, elle met en place une signalisation informant de ralentir à 30km/h.  

C’est une très chouette idée initiée par des bénévoles du Parc naturel des Plaines de l’Escaut en Wallonie Picarde. Ecoutez Marianne Virlée au micro de C’est pas fini.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous